Deux temps, deux affiches et quelques événements pour le FIBD 2021

Antoine Oury - 17.11.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - FIBD 2021 - festival angouleme - bande dessinee festival


Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a confirmé, à l'occasion d'une conférence de presse en ligne, une organisation en deux temps. En janvier, pour la révélation du palmarès des fauves du FIBD, et surtout en juin 2021, pour un événement en présentiel déplacé de quelques mois, pour la première fois de l'histoire de l'événement.



Pour la première fois de son histoire, le Festival international de la bande dessinée se déroulera à la fin du mois de juin 2021, en raison de l'épidémie de coronavirus. Xavier Bonnefont, maire d'Angoulême, a promis un « accueil encore plus chaleureux », à l'occasion de cette édition réalisée en période estivale.

« Le festival a la volonté d'exister, pas pour lui-même, mais pour la bande dessinée », a indiqué Franck Bondoux, délégué général du FIBD, en début de conférence. Selon lui, « le présentiel, c'est indispensable », raison pour laquelle l'événement prend place, en cette année 2021, en juin. En 2020, le festival s'était déroulé normalement, en janvier, évitant de quelques semaines la crise sanitaire.

Pour cette année 2021 si spéciale, deux affiches ont été dessinées par Chloé Wary et Willy Ohm. Assemblées, elles ne forment qu'une seule affiche...
 


Fin janvier, le festival dévoilera comme d'habitude le palmarès des Fauves, issu des sélections officielles dévoilées ce mardi 17 novembre. Le Grand Prix du festival, qui succèdera à Emmanuel Guibert, sera connu en juin.

Un partenariat avec le groupe SNCF, compagnon du festival depuis plusieurs années, assurera une présence de la bande dessinée dans une cinquantaine de gares françaises. « Les plus belles planches du festival seront exposées », pour toucher quelque 10 millions de voyageurs quotidiens, a indiqué le groupe SNCF. 
 
Le musée des Beaux-Arts d'Angoulême accueillera, à la fin du mois de janvier, une exposition dédiée à Emmanuel Guibert qui a, pour l'occasion, invité « une dizaine de copains » à présenter une ou plusieurs de leurs créations.

Dossier : quel modèle pour le FIBD, en 2021, en temps de coronavirus ?

Photographie : Franck Bondoux, délégué général du FIBD (capture d'écran YouTube)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.