Deux titres Audiolib récompensés par les prix Plume de Paon

Fasseur Barbara - 23.05.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - AudioLib Plume de Paon - Livre Audio Prix - Strasbourg Festival Livre Audio


Dans la soirée du 19 mai, en clôture du Festival du Livre audio de Strasbourg, l’association La Plume de Paon remettait deux de ses prix à la Médiathèque André Malraux. Le Prix du Public pour la catégorie contemporain qui couronnait cette année Article 353 du Code pénal de Tanguy Viel lu par Féodor Atkine ainsi que le Prix des Lycéens, décerné à Petit Pays de Gaël Faye lu par l’auteur. Les deux ouvrages sont parus chez Audiolib.

 


Le Prix du Public contemporain, c’est le prix des internautes. Ces derniers ont pu voter pour leur titre préféré parmi une sélection de cinq titres présentée sur le site de l’association.

En 2015, Féodor Atkin avait déjà remporté le Prix Plume de Paon des lycéens en prêtant sa voix au roman de Sorj Chalandon, Quatrième mur. L’an dernier, c’était Rue des Voleurs de Mathias Enard lu par Othmane Moumen qui remportait le Prix du public dans la catégorie contemporain.

Le résumé d’Article 353 du Code pénal :
Pour avoir jeté à la mer le promoteur immobilier Antoine Lazenec, Martial Kermeur vient d’être arrêté par la police. Au juge devant lequel il a été déféré, il retrace le cours des événements qui l’ont mené là : son divorce, la garde de son fils Erwan, son licenciement et puis surtout, les miroitants projets de Lazenec. Il faut dire que la tentation est grande d’investir toute sa prime de licenciement dans un bel appartement avec vue sur la mer. Encore faut-il qu’il soit construit. Un formidable huis clos. Une lecture tout en finesse qui décuple l’émotion et met en valeur le style de l’auteur, entre phrasé oral et littérature.


Qui n'entend pas venir la croissance
du livre audio – au moins aux USA ?


Les lycéens strasbourgeois partenaires du prix ont eu six mois pour départager eux aussi les 5 livres audio en lice pour l’édition 2018 du Prix Plume de Paon des lycéens. Et c’est une deuxième victoire pour Gaël Faye qui avait déjà séduit les lycéens en 2016 avec la version papier de Petit Pays.

Cette année, c’est avec la lecture de son œuvre qu’il a su conquérir à nouveau le cœur des lycéens. L’an dernier, c’était D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan, lu par Marianne Epin qui remportait le prix.

Le résumé de Petit Pays :
Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l’harmonie familiale s’est disloquée en même temps que son « petit pays », le Burundi, ce bout d’Afrique centrale brutalement malmené par l’Histoire. Plus tard, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de cœur et les souffles coupés, les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites les jours d’orage, les jacarandas en fleur… L’enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.