Deuxième Prix Stéphane Hessel de la Jeune Ecriture Francophone

Cécile Mazin - 25.03.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Bassin du Congo - Stéphane Hessel - écrire


La seconde édition du Prix Stéphane Hessel de la Jeune Ecriture Francophone, remis conjointement par RFI et l'Alliance francophone, a récompensé deux jeunes étudiants dans les catégories « Poésie » et « Nouvelles ». Ils ont reçu leur Prix le lundi 24 mars au Salon du Livre de Paris, sur le stand « Livres et Auteurs du Bassin du Congo ».

 

 

Bassin représentant le fleuve

Bassin représentant le fleuve Congo

Flikkesteph, CC BY 2.0

 


Lancé en 2013 par RFI et l'Alliance Francophone, ce Prix donne aux jeunes francophones la possibilité de s'exprimer, de contribuer à la création littéraire et de promouvoir la langue française dans le monde. Stéphane Hessel avait accepté d'en être le parrain, le prix porte désormais son nom. Vénus Khoury-Ghata, prix Goncourt de poésie 2011, est la présidente d'honneur du jury.

Pour cette seconde édition du Prix, le thème retenu était « Résister c'est créer. Créer c'est résister » d'après la célèbre citation de Stéphane Hessel. 1.700 contributions ont été reçues cette année, deux fois plus que lors de la première édition.

 

Les deux lauréats sont 

  • dans la catégorie « Poésie » Claude Romanus Biao (24 ans, Bénin)
  • dans la catégorie « Nouvelles » Mohamed Mbougar Sarr (23 ans, Sénégal)