Dictionnaire : Le Petit Larousse intègre le mot Féminicide à son édition 2021

Gariépy Raphaël - 27.05.2020

Culture, Arts et Lettres - - Dictionnaire définition - Féminicide mot ajout - Larousse édition 2021


Le mot “féminicide” figurera dans la prochaine édition du Petit Larousse 2021 qui sortira le 3 juin prochain. Il  partagera les pages de l'ouvrage en compagnie de 150 nouveaux termes moins politiques, mais tout aussi actuels, tels que “Antivax”, “hipstérisation” ou encore “influenceurs”.
 
Dictionaries


Depuis maintenant 8 mois, des lettres noires sur fond blanc se détachent des murs des grandes villes françaises et interpellent les passants. Cette campagne d'affichage choc, d'une ampleur rarement vue, vise à dénoncer un fait de société encore peu reconnu en France : les féminicides, le meurtre d’une femme en raison de son genre.
 
Preuve que cette initiative a fait bouger les lignes, le dictionnaire Larousse va enfin intégrer le mot féminicide à son édition 2021. Ce nouveau détail — qui n'en est pas un — fait avancer le combat pour le droit des femmes. 


Un long chemin parcouru


C'est l'essai Femicide, The Politics of Woman Killing,  écrit en 1992 par Jill Radford et Diana Russell qui va populariser le terme. D'abord utilisé dans les milieux militants, le mot sera rapidement adopté par le grand public anglophone, jusqu'à être fréquemment employé par des associations internationnales comme l'OMS ou l'ONU.

Cependant jusqu'en 2020 le Larousse n'avait pas souhaité faire figurer féminicide dans ses pages. Le dictionnaire a en effet la réputation d’être plutôt conservateur, et était même au cœur d’une polémique  pour ses définitions sexistes en février dernier : une présidente étant ainsi, il y a à peine trois mois, définie comme « la femme d’un président » par l'ouvrage en ligne. L'éditeur s'était défendu en expliquant qu'il se basait sur les définitions de l'Académie française. 
 

Preuve supplémentaire de la lenteur du Larousse, le mot « féminicide»  était inscrit dans le Robert depuis 2014. Un dictionnaire apparemment plus à l'écoute de la société que des directives de l'Académie...

Aujoud'hui que ce retard est comblé, rappelons que d'autres mots sont aussi à l'honneur dans cette édition 2021 : on retrouve ainsi « outrage sexiste », ou encore « intox »... On attend avec impatience l'édition de l'année 2022 qui proposera sans doute de nouveaux termes très « Covid », déconfinement en tête. 

via le Figaro 


Crédit photo : Tim green CC BY 2.0 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.