Disney prend les rênes de l'animation Marvel avec Big Hero 6

Antoine Oury - 24.05.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Disney - Marvel - Big Hero 6


Spiderman ? Bof... Les X-Men ? Déjà vu... Ce seront donc les Big Hero 6 qui reçoivent l'honneur d'être l'objet du premier film d'animation Disney/Marvel, entendre le premier depuis le rachat de la maison d'édition par Disney. Un choix audacieux et plutôt risqué, étant donné la faible renommée de l'équipe au-delà des frontières américaines, mais le travail est visiblement bien avancé.

 


 

 

Les personnages de l'équipe évoluent tous au Japon, où les auteurs Steven T. Seagle et Duncan Rouleau ont implanté l'action de la série. Les Big Hero 6 restent plutôt hétéroclites, et rompent assez singulièrement avec une version plus américaine du super-héroïsme : Hiro Takachiho, un petit génie qui a créé Baymax, robot transformable, le Samourai d'ébène, Gogo Tomago, un criminel en sursis, ou encore Honey Lemon, scientifique revenue d'une autre dimension.

 

Chris Claremont, scénariste bien connu pour une autre équipe, les X-Men, a rédigé quelques épisodes de Big Hero 6, et c'est sur son travail que Disney semble vouloir s'appuyer, histoire de ne pas se jeter totalement dans l'inconnu. Toute la phase de pré-production semble largement avancée, puisqu'un nom, celui de Don Hall (Kuzco, La princesse et la grenouille, Winnie l'ourson...), est déjà mis en avant.

 

Disney atteint donc une sorte d'équilibre : la mise en avant d'une création Marvel Universe largement inexploitée, mais l'appui sur des valeurs sûres de la maison et du studio pour s'assurer quelques points de repère. La date de sortie est fixée au 7 novembre 2014, et de premières images sont disponibles.

 

Si Thor: The Dark World aura l'honneur de la primeur, Big Hero 6 sera l'un des premiers films basés sur l'univers Marvel à être entièrement contrôlé par Disney. Auparavant, sur Iron Man 3 par exemple, mais aussi Avengers, Paramount détenait encore des parts dans les productions Marvel, qui lui assurait entre 8 et 9 % de parts sur les revenus des exploitations.

 

À partir de la fin de l'année, la situation changera avec l'expiration de l'accord originel Paramount/Marvel, et cela se ressent dans le planning des films à venir. Petit rappel :

  • 8 novembre 2013 : Thor: The Dark World
  • 4 avril 2014 : Captain America: The Winter Soldier
  • 1er août 2014 : Guardians of the Galaxy
  • 1er mai 2015 : The Avengers 2
  • 6 novembre 2015 : Ant-Man