Disparition du scénariste d'Alien Dan O'Bannon

Clément Solym - 19.12.2009

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Disparition - scénariste - Alien


Fans de science fiction du monde entier n'oublieront pas que Dan O'Bannon fut le scénariste d'Alien, une des plus grandes épopées intergalactiques, un des plus grands films de cinéma. Ce légendaire scénariste s'est éteint le 17 décembre à l'âge de 63 ans.


O'Bannon a côtoyé John Carpenter dans les campus universitaires américains avant d'être scénariste, superviseur des effets spéciaux, monteur et co-auteur du premier chef-d'œuvre de Carpenter, Dark Star.

Dan O'Bannon a également contribué, en geek total, à l'infographie et aux effets visuels sur Star Wars de Georges Lucas. Son nom est associé à sa vision débridée de la planète rouge et au réalisme cauchemardesque de ses effets spéciaux de Total Recall de Paul Verhoeven.  O'Bannon avait brillamment tiré le script de Total Recall à partir d'une nouvelle de Philip K. Dick, écrivain réputé difficile à adapter à l'écran.

Le scénariste avait écrit pour une bande-dessinée d'anticipation, The Long Tomorrow, une base que Moebius utilisera pour ses dessins. En tant que réalisateur, il a signé Le retour des morts vivants, une des suites du classique de George Romero, La nuit des mort-vivants mais aussi The Resurrected, un film d'horreur à petit budget inspiré par l'univers d' H.P. Lovecraft.


Son nom est familier des aficionados d'Alien pour lesquels O'Bannon imaginait l'histoire d' Alien 3 pour David Fincher en 1992 ou celle d' Alien, la résurrection pour Jean Pierre Jeunet en 1997. Il laisse inachevé le scénario du prequel d'Alien.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.