Djaïli Amadou Amal, lauréate du 1ère Prix Orange du Livre en Afrique

Heulard Mégane - 22.05.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Orange en Afrique - Djaïli Amadou Amal - Fondation Orange


La 1ère édition du Prix Orange du Livre en Afrique, en partenariat avec le Ministère des Arts et de la Culture, s’est tenue ce 22 mai, à l’Hôtel Hilton de Yaoundé, au Cameroun. Parmi les six finalistes, la lauréate de cette année est Djaïli Amadou Amal, pour son roman Munyal, les larmes de la patience, paru aux éditions Proximité en 2017.



Depuis 2018, la Fondation Orange présente sur le continent africain s’est donné pour mission de promouvoir la littérature africaine et l’édition locale, avec la création du Prix Orange en Afrique. Il récompense un roman écrit en langue française, par un écrivain africain, et publié entre le 1er janvier 2017 et le 30 octobre 2018, par une maison d’édition établie sur le continent. 

Sur les 59 œuvres reçues, provenant de 39 maisons d’édition basées dans 16 pays différents d’Afrique, six romans sont sélectionnés fin février 2019. Pour déterminer le lauréat, les titres sont soumis à un jury international composé d’écrivains, de critiques littéraires, de journalistes, ainsi que de personnalités reconnues dans le monde littéraire sous la présidence de Véronique Tadjo. 

Pour le jury, « la sélection reflétait les grands enjeux contemporains à la fois universels et africains : religion, terrorisme, condition de la femme, gouvernance, écologie, parmi d’autres ; elle présentait une impressionnante diversité de styles et d’univers illustrant la complexité des réalités du continent ».

C’est finalement Munyal, les larmes de la patience de Djaïli Amadou Amal, déjà élue meilleure auteure africaine pour l'année 2019, qui remporte la 1ère édition du Prix Orange du Livre en Afrique. 

L’histoire de son récit se porte sur Ramla, Hindou et Safira. Trois femmes, trois histoires, trois destins plutôt liés.
Ramla est mariée à Alhadji Issa, l’époux de Safira. Sa sœur Hindou épousera son cousin Moubarak. À toutes, l’entourage familial n’aura qu’un seul et unique conseil : Munyal ! Patience !

Violences conjugales, physiques et morales, intrigues, alliances, maraboutisme. Munyal, les larmes de la patience brise les tabous, rompt le silence et lève le voile complice de la condition de la femme dans le Sahel.

Djaïli Amadou Amal recevra un prix de 6,5 millions FCFA (10.000 euros) et bénéficiera d’une campagne de promotion de son ouvrage. Les six auteurs finalistes ont été invités en mars au salon Livre Paris et ont pu présenter leurs livres lors d’une conférence en présence de Christine Albanel, présidente déléguée de la Fondation Orange.

Ils seront également les invités du Festival international Étonnants Voyageurs à Saint-Malo en France du 8 au 10 juin 2019 et présenteront leurs livres lors de conférences. Quant à Djaïli Amadou Amal, elle participera à une rencontre et une dédicace à la Fnac de Douala, le samedi 1er juin à 16 h.

Djaïli Amadou Amal est une écrivaine camerounaise engagée contre les discriminations sociales et la condition de la femme dans le Sahel. Walaande, l’art de partager un mari et Mistiriijo, la mangeuse d’âmes, grâce à ses deux premiers romans elle est déjà considérée comme faisant partie des talents littéraires africains.

Munyal, les larmes de la patience traite des questions des violences conjugales dans les mariages polygamiques et lui permet, une fois de plus, de sa sensibilité d’exposer le rude combat de l’émancipation de la femme dans le Sahel et en Afrique. 

Le Prix Orange du Livre en Afrique bénéficie du soutien institutionnel de l’Institut Français, de l’UNESCO, de l’OIF et de l’AFD.


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones  


Commentaires
Bonjour, comment peut-on se procurer ce livre eb France ? Y a t-il une nouvelle édition prévue ?

Merci
Félicitation Djaïli
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.