Le film Dragon Ball Z: Resurrection 'F' fait un carton aux États-Unis

Clémence Chouvelon - 08.08.2015

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Dragon Ball Z : Resurrection 'F' - film animation DBZ - box office US


Nouveau manga, Dragon Ball Super, nouvel anime pour la télévision, et nouveau long-métrage pour le cinéma, la licence Dragon Ball semble intarissable. Et ce n'est pas le succès du 19e film, Dragon Ball Z: Resurrection 'F', aux États-Unis, qui ira contre ce constat. Il s'est hissé à la sixième place du box-office US.​, sans même un Kamehameha destructeur...

 

 

Le film est sorti le 18 avril dernier au Japon, et suit le combat titanesque entre Freezer, ressuscité, et Sangoku, Vegeta et tous les autres. Fusions, et autres transformations sont évidemment de la partie. 

 

Diffusé aux États-Unis pour une durée limitée, du 4 au 12 août, Dragon Ball Z : Resurrection « F » a rapporté 1,5 million $ lors de sa seconde nuit de diffusion, a annoncé dans un communiqué Funimation, qui dispose des droits aux États-Unis. Ce qui donne une moyenne par salle de cinéma de 2.198 $, l’un des plus gros apports d’entre les dix films projetés aux États-Unis le 5 août. Il est diffusé dans plus de 1000 cinémas et a rapporté, pour le moment, plus de 3,5 millions $.

 

« Nous sommes ravis de la réaction extrêmement positive des fans. Nous savions que les résultats d’ouverte seraient très bons, mais cette performance a dépassé toutes nos attentes », a déclaré Michael Duboise, président et directeur général de Funimation.

 

Le précédent film, Dragon Ball Z : Battle of Gods, avait, lui rapporté 2,5 millions $.

 

Au Japon, le film a rapporté 10,9 millions $ et a écoulé près d’un million de tickets lors de ses sept premiers jours de diffusion. C’était le premier film japonais à bénéficier de la diffusion dans des cinémas proposant la 3D IMAX. 

 

Dragon Ball Z : Resurrection « F » sera diffusé pour la première fois en France, au Grand Rex, le 5 septembre. En attendant, le trailer :