Du 15 avril au 18 juillet, le MuCEM célèbre Jean Genet

Antoine Oury - 31.03.2016

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Mucem musée - Jean Genet expo - Jean Genet Mucem


Il y a trente ans disparaissait Jean Genet, et le MuCEM a décidé de marquer l'hommage avec une exposition temporaire centrée sur son amour pour la Méditerranée ainsi que pour ses ouvertures vers l'Afrique et l'Orient. Une vaste exposition, et de nombreuses pièces, à découvrir du 15 avril au 18 juillet 2016.

 

 

 

 

L’exposition donne à voir les déambulations réelles et imaginaires de Genet, depuis ses premières fugues adolescentes vers le Sud jusqu’à la fin de sa vie au Maroc. Écriture, vagabondages, engagements, amitiés et témoignages sont ici rassemblés autour de la figure du seul artiste que Genet ait jamais admiré : Alberto Giacometti.

 

Le parcours de l’exposition est organisé en trois thèmes dont chacun fait se croiser un moment de sa vie, une de ses œuvres, et un territoire méditerranéen :

 

Le Journal du voleur - L’Espagne ;

Les Paravents - L’Algérie ;

Un captif amoureux - La Palestine.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : romans et...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070370603

Les Bonnes

de Jean Genet (Auteur)

Claire et Solange sont au service de Madame depuis des années. Elles l'aiment beaucoup, à tel point qu'elles décident de la tuer... Quelques gouttes de poison dans le tilleul quotidien, et l'affaire sera réglée. Encore faut-il faire boire sa tisane à Madame, complètement dé-bor-dée depuis que Monsieur est en prison : et pour honorer au mieux son mari qui va être libéré, il lui faut de nouvelles toilettes, de nouveaux chapeaux... Une comédie qui tourne vraiment mal, une poésie étrange, un théâtre résolument moderne dans

J'achète ce livre grand format à 5.95 €