Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Du Sahel à l'Île-de-France, prix Seligmann 2013

Cécile Mazin - 25.10.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - lutter contre le racisme - prix Seligmann - prix littéraire


Le prix Selignmann, pour son édition 2013, a été décerné à l'ouvrage de M. Lagrande, En terre étrangère, vies d'immigrés du Sahel en Île-de-France. La Chancellerie des universités de Paris décerne chaque année plusieurs prix, parmi lesquels le prix Seligmann contre le racisme, fondé en 2003.



 

 

La réunion de délibération s'est tenue en Sorbonne, jeudi 24 octobre 2013, sous la présidence de Monsieur François WEIL, recteur de l'académie, chancelier des universités de Paris, et en présence notamment de Madame Yvette Roudy, ancien ministre.

 

 

Le prix a été décerné à l'unanimité des membres du jury à l'ouvrage de Monsieur Hugues Lagrange intitulé « En terre étrangère, Vies d'immigrés du Sahel en Ile- de-France », publié en 2013 aux éditions du Seuil.

 

Basé sur les récits de vie de familles d'immigrés du Sahel installées en France dans les années 1970-1980, l'ouvrage présente l'enfermement des femmes, séparées par les langues, étroitement contrôlées par leur voisinage ainsi que la solitude des hommes qui se tournent de plus en plus vers l'Afrique.

 

Cette étude sociologique présente les difficultés concrètes liées à la transplantation sur un sol étranger et à la ségrégation, mises en perspective par la confrontation entre mœurs du Sud et du Nord.

Les membres du jury ont été particulièrement sensibles à la description des difficultés rencontrées par les populations déracinées du Sahel. Ils ont estimé que les thèmes abordés dans l'œuvre de Monsieur Lagrange correspondaient parfaitement à l'esprit du Prix Seligmann contre le racisme.

 

 

Le jury a également été particulièrement touché par l'ouvrage de Madame Leïla Sebbar intitulé « Une enfance juive en Méditerranée », publié aux éditions Bleu Autour. Rappelons que le prix Seligmann 2013 est le premier remis depuis le décès de sa fondatrice, Françoise Seligmann, le 27 février 2013 et que le montant de ce prix est fixé à 12 000 euros. 

 

A retrouver sur Chapitre.com