Dwayne Johnson, The Rock, sera le Shazam de DC Comics

Antoine Oury - 23.07.2014

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Shazam DC Comics - Dwayne Johnson The Rock - Warner Bros


Depuis quelques mois, l'acteur bodybuildé qui incarnera prochainement Hercule laisse entendre à qui veut l'écouter qu'il participera à un futur projet de film porté par Warner Bros et DC Comics. Dans une récente interview, Dwayne Johnson a pratiquement admis qu'il serait Shazam, sans préciser si le long-métrage serait entièrement consacré au super héros, ou s'il rejoindrait le casting de Batman v Superman: Dawn Of Justice.

 

 

 

 

Dans une interview accordée au journal Total Film, l'acteur s'est une nouvelle fois prêté au jeu des devinettes, en révélant quelques caractéristiques du personnage qu'il allait prochainement incarner. « Il dispose du pouvoir de Superman », a souligné Johnson, « Et il ne s'agit pas de Green Lantern. Croyez-moi, John Stewart, c'est un personnage que je voulais jouer, mais nous sommes partis dans une autre direction. »

 

Green Lantern, qui pourrait apparaître dans le film Justice League, attendu pour 2018, aurait donc déjà trouvé son acteur : Ryan Reynolds, qui avait incarné le super héros à la bague magique en 2011, pourrait reprendre le rôle au sein de la super équipe de justiciers.

 

Pour revenir à Dwayne Johnson, les observateurs l'avaient plutôt associé à Lobo, un chasseur de prime de l'espace tout en muscles et en violence. Mais une autre phrase de Johnson, à la fin de l'entretien, semble le lier définitivement à Shazam : « Il suffit de dire le mot. C'est tout ce que je dirais. » Pour les profanes, le fameux « mot » pourrait être « Shazam ! », la formule utilisée par le super héros pour se transformer.

 

Pour rappel, Shazam (détail amusant : son véritable nom est Captain Marvel, mais DC Comics - pour des raisons évidentes - évite d'utiliser ce patronyme) a été créé par C. C. Beck et Bill Parker en 1940, et s'avère très proche de Superman dans ces pouvoirs. Dans la version comics originale, Shazam est un jeune garçon de douze, Billy, qui rencontre un sorcier égyptien. Celui-ci le choisit comme hôte, et le petit Billy deviendra Shazam lorsqu'il prononcera la formule : un surhomme cumulant la sagesse de Salomon, la force d'Hercule, l'endurance d'Atlas, la puissance de Zeus, le courage d'Achille et la vitesse de Mercure...

 

Ne manque donc que l'alcoolisme de Dionysos...

 

Voir un garçon de douze ans se transformer en The Rock vaudra bien le prix d'une place de cinéma, non ? 

 

Dans tous les cas, on pourrait voir refleurir une publicaiton de Soleil éditions, qui en 2001 avait fait paraître le titre d'Alex Ross, Shazam. A moins que d'autres ne soient intéressés en France ?