Elizabeth II fait officiellement Salman Rushdie Chevalier

Clément Solym - 25.06.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Salman - Rushdie - chevalier


Depuis 1989, l'imam iranien Khomeiny réclame sa tête à cor et à cri, encore qu'on ne l'entende pas beaucoup ces derniers temps, mais Salman Rushdie a dû faire abstraction de la fatwa qui pèse sur lui. Rappelons tout de même que le 14 février de cette année-là, l'imam avait tout bonnement mis l'auteur à mort.

Ce mercredi, la reine Elizabeth II vient de lui remettre son titre de chevalier de la couronne. Depuis juin, Salman était Sir, mais n'avait pas encore reçu officiellement cet honneur.

« Je n'ai aucun regret à l'égard de mon travail », a déclaré l'auteur, en songeant aux Versets sataniques qui lui valurent la haine de l'imam. « Il s'agit d'un honneur non pour un livre précis, mais pour une longue carrière dans l'écriture et je suis heureux qu'elle soit reconnue », ajouta-t-il pudiquement.

Son premier roman a été publié voilà 33 ans, mais « la chose que l'on espère quand on est écrivain, c'est de laisser derrière soi une vaste étagère de livres intéressants, et c'est une chose juste fabuleuse que de voir son travail reconnu ».

Désireux de ne pas s'attarder sur la fatwa, Salman a rejeté de la main cette polémique : « Ce n'est pas un jour pour parler de ça ; c'est plutôt pour moi et ma famille, l'occasion de célébrer cette récompense. »