medias

Emmanuelle Pagano reçoit le premier Prix du roman d'écologie

Victor De Sepausy - 11.04.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Emmanuelle Pagano - prix roman écologie - Sauf riverains Pagano


Le premier Prix du Roman d’Écologie a été décerné hier soir à Emmanuelle Pagano pour son ouvrage Saufs riverains publié en 2017 aux éditions P.O.L, lors d’une cérémonie organisée par l’association éponyme à la Gaité Lyrique. Lancé en janvier dernier, ce prix inédit vise à distinguer un roman francophone paru en 2017 qui, à travers son récit, contribue à sensibiliser aux questions écologiques. 

 

 

Sur les 6 romans en lice, c’est l’œuvre d’Emmanuelle Pagano, Saufs riverains, qui a été sélectionnée par le jury et qui remporte le premier Prix du Roman d’Écologie. Présidé par Alice Ferney et composé d’autres écrivains de renom tels qu’Alexis Jenni, Prix Goncourt 2011, de libraires et d’étudiants d’écoles partenaires du prix, celui-ci a tenu à récompenser une œuvre qui « nous fait comprendre à quel point en occupant la terre, l’homme la transforme », a déclaré la Présidente du jury. 
 

Deuxième volume d’une trilogie sur la relation de l’Homme et de l’eau, Saufs riverains décrit l’ennoyage de la vallée du Salagou dans l’Hérault, où le grand-père d’Emmanuelle Pagano possédait deux petites vignes aujourd’hui sous l’eau.

Ce roman met en mots ce que l’homme peut, en réaménageant la terre, créer ou détruire. Il mêle la longue histoire de la terre et l’histoire familiale, l’autobiographie et l’aménagement du paysage. « Autant d’éléments qui justifient l’attribution de ce premier Prix du Roman d’Écologie à l’œuvre d’Emmanuelle Pagano » a souligné Lucile Schmid, co-fondatrice de l’Association à l’origine du prix littéraire.

« En créant ce prix apolitique et transgénérationnel, notre objectif était de mettre en lumière un genre littéraire foisonnant et une nouvelle manière d’aborder les questions écologiques. Qu’il s’agisse des relations entre être humain et nature, de la transition économique et sociale, ou encore de la question animale, le champ du roman d’écologie est divers et croise différentes préoccupations ». 
 

[Extraits] Saufs riverains de Emmanuelle Pagano
 

Emmanuelle Pagano s’est déclarée « très touchée par ce Prix qui récompense un livre très important à mes yeux, dans lequel j’ai voulu m’intéresser à la relation entre l’Homme et l’eau, en cherchant constamment la place de l’Homme dans cet environnement ». Saufs riverains est de surcroît le dernier roman d’Emmanuelle Pagano publié par Paul Otchakovsky-Laurens (décédé en janvier dernier) qui s’apprêtait à lire le troisième titre de la trilogie. 
 

Fondé par l’Association du Prix du Roman d’Écologie en partenariat avec le Master de création littéraire de l’École Supérieure d’Art et de Design du Havre et de Rouen, l’École Nationale du Paysage de Versailles et Marseille, La Fabrique écologique ainsi que plusieurs libraires, le PRÉ a également pu compter sur le soutien du groupe La Poste, son mécène officiel. 

 

 

Emmanuelle Pagano – Saufs riverains – Éditions POL – 9782818041482 – 19,50 € | Ebook 9782818041499 – 13,99 €




Commentaires

A NEW FRENCH LITERARY PRIZE FOR NOVELS ABOUT ECOLOGY REVEALS THE RISE OF CLI-FI IN FRANCE





presented for the first time on 10 April, this prize has awarded for the novel "Riparian Safely", by Emmanuel Pagano (POL).





By Catherine Vincent



http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/04/14/le-prix-du-roman-d-ecologie-revele-la-diversite-des-plumes-vertes_5285364_3232.html







The Price distinguishes" a francophone novel published in 2017 of great literary quality where ecological issues are substantially present."

This started a few years ago, by small keys. -Thriller, polar, novel to thesis or of anticipation, several kinds of fiction are gradually seized the ecology. Among the environmental mutations that are looming on the horizon, one has proved to be such a source of inspiration that it has even received a name: This is the "CLI-fi", for CLIMATE fiction.



Up to now, this LITERARY vein in full expansion remained for the most part the prerogative of the authors Anglo-Saxon. But things are changing. Evidenced by the price of the novel of ecology, awarded for the first time on 10 April by the Association of the same name, which distinguishes" a novel francophone appeared in 2017 of great literary quality where ecological issues are substantially present."



The relationship of the Man and of the Water

The winner is Emmanuelle Pagano for the novel riparian Safely (POL), the second volume of his trilogy of the shoreline on the relationship of man and of the water which describes the ennoyage, in 1969, of the valley of Salagou, in the Hérault, where the grand-father of the author had two small vineyards now submerged.



Founded in partnership with the magazine spirit, the master "Letters and literary creation" of Le Havre, the National High School of landscape and the think tank transpartisan The ecological Manufactures, the Association of the price of the novel of ecology explains, on its Internet site, the reasons for this initiative. Today, ecological issues "resound in the public debate, amend the daily life, transform the roles of each", but "the policy, the information and the science is not directed only to a part of human nature and largely unaware of the other springs, the sensitivity, the emotion, the spontaneous empathy". There intervenes the literature, which allows, "Without a doubt even more than other forms of artistic expression, to associate the quest intimate,..****Dan BLOOOm in Taiwan at the Cli-Fi Report www.cli-fi.net RSVP

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : P.O.L
Genre :
Total pages : 392
Traducteur :
ISBN : 9782818041482

Trilogie des rives (Tome 2) - Saufs riverains

de Emmanuelle Pagano

Je m’appelle Emmanuelle Salasc. Je suis née à Rodez, Aveyron, le 15 septembre 1969, quelques minutes avant ma sœur, de Norbert Salasc, originaire d’Octon, tout près de la rivière Salagou, département de l’Hérault, et de Monique Virenque, originaire de Boussinesq, commune d’Alrance, tout près de la rivière Alrance, sur le Lévézou, département de l’Aveyron. Entre ces deux territoires familiaux, il y a le pas de l’Escalette et le plateau du Larzac. Depuis le mois de mars, dans la vallée, les vannes du barrage sur le Salagou étaient fermées. En septembre, le patient travail de la montée des eaux abordait les deux petites vignes de mon grand-père paternel, pendant que ma mère perdait les eaux, dans la ville d’en haut. Sur ces hauteurs maternelles, un autre lac artificiel, barrant déjà l’Alrance depuis plus de quinze ans, gardait contre sa rive le secret d’un autre lieu familial disparu.

J'achète ce livre grand format à 19.50 €

J'achète ce livre numérique à 13,99 €