Enchères : 1,6 million d'euros pour une vente réunissant Hergé, Rosinski et Ralph Meyer

Gariépy Raphaël - 20.11.2020

Culture, Arts et Lettres - - vente aux enchères - BD vente prix - Edition culture BD


Organisée en live et à huis clos ce jeudi 19 novembre dernier, la vente aux enchères de la maison Daniel Maghen a connu de beaux succès, avec plusieurs sommes très élevées pour des oeuvres présentées. Parmi les auteurs représentés, Hergé, Rosinski, mais aussi Ralph Meyer.
 


En raison du confinement, la vente a été organisée à distance et sans public, les ordres d’achat et la montée des enchères se faisant au téléphone ou sur internet. Ces conditions de travail drastiques n’ont pas empêché la société Daniel Maghen de réaliser un taux de vente qualifié d'« exceptionnel » avec un résultat final de 1.656.590 €. 

Plusieurs illustrations ont ainsi largement dépassé les estimations prévues. Estimé entre 70.000 et 80.000 €, le dessin signé Hergé, inspiré de l’album On a marché sur la Lune, s’est finalement envolé à 145.500 €, une montée des prix pas si surprenante au vu de la popularité de l’œuvre. 

Moins attendue, la couverture originale de l’album Le Grand Pouvoir du Chninkel de Rosinski s’est vendue à 186.760 € (estimation entre 70.000 et 80.000 €), un record du monde pour l’auteur, qui triple le prix de sa meilleure vente jusqu’ici. Trois autres planches provenant de la famille de l’artiste ont été vendues pour 97.890 €, pour un total de 284.650 €.
D’autres illustrateurs ont établi de nouveaux records du monde concernant leurs œuvres : c’est le cas d'Ana Mirallès pour sa couverture du tome 8 de Djinn (59.250 €), de Josep Homs pour sa couverture du tome 4 de Shi (17.390 €), de Michel Plessix pour la couverture du tome 2 du Vent dans les saules (19 .320 €), de Patrick Prugne pour sa couverture de Tomahawk (12 .880 €) ou encore Roger pour son illustration de Jazz Maynard (27.000 €).

Le dessinateur Ralph Meyer disposait quant à lui d’un catalogue dédié, avec 23 pièces, des planches et des illustrations originales pour la série Undertaker. L’auteur a finalement réussi une vente « en gants blancs » puisque toutes ses œuvres ont été vendues et ont atteint 209.320 € (estimation 127.000 €).

Une partie de la vente était consacrée aux trois maîtres italiens de l'érotisme, Manara, Crepax et Serpieri. Si Crepax n'a rien vendu, l'illustration de Giuseppe Bergman par Milo Manara s'est  envolée à 28.000 € et une planche du tome 1 de Druuna par Serpieri, estimée à 8000 €, s'est finalement vendue à 9 960 €.

Daniel Maghen s’est déclaré « très satisfait du résultat de cette vente qui réalise le plus important chiffre d’affaires en bande dessinée en Europe pour cette année 2020 et confirme ainsi la position de notre maison de vente ». 

Photographie : © Romuald Meigneux


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.