Entre les différents prix littéraires, la concurrence est impitoyable

Clément Solym - 02.11.2008

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - littéraires - guerre


Alors que la rentrée littéraire tire sur sa fin, c’est la saison des prix littéraires qui vient occuper la scène culturelle française. Premier à ouvrir le bal, le Grand prix du roman, décerné par l’Académie française, a consacré La Dernière conférence de Marc Bressant.

Et, entre les grands noms des prix littéraires, rien n’est plus comme avant. Ce sont bien souvent les best-sellers de la rentrée qui viennent rafler les prix les plus convoités. On est loin du temps où ces mêmes récompenses permettaient de faire découvrir au public de nouveaux talents.

Derrière les grands prix, on retrouve peu à peu monter en puissance ceux décernés directement par les lecteurs. Le risque est de plus en plus important à voir perdre une partie de la crédibilité des Goncourt, Femina et autres Renaudot au profit de récompenses loin de luttes d’intérêts peu louables. Retrouvez cette réflexion sur la guerre des prix sur le site du Figaro.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.