Entre les murs : le box-office aime, élèves et profs divergent

Clément Solym - 25.09.2008

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - entre - murs - Begaudeau


Depuis sa palme d'or à Cannes, le film ne cesse de faire parler de lui : Entre les murs affiche par ailleurs des entrées plutôt encourageantes, suite à sa sortie hier, dans les salles obscures. Officiellement choisi pour la cérémonie des Oscars, le film, un docu-fiction place le spectateur dans une classe de 4e, où un professeur de français se démène avec ses élèves.

Le film, réalisé par Laurent Cantet passerait même devant Faubourg 36, l'autre sortie ciné attendue du moment. À Paris et dans la banlieue, le nombre de spectateurs est monté à plus de 5.000 entrées pour prendre la première place du box-office parisien.

Bien accueilli aussi auprès des collégiens, qui semblent s'y retrouver, et redécouvrir leur quotidien avec un regard honnête. Pourtant, la frontière entre fiction et réalité ne manque pas de susciter de vives réactions auprès d'enseignants. Certains trouvent d'ailleurs que les élèves sont étonnamment calmes, bien plus que dans la réalité.

Le rôle joué par François Bégaudeau, lui-même professeur n'y est probablement pas étranger : le poste d'enseignant d'aujourd'hui se doit de jouer sur le fil du rasoir, particulièrement avec ce prof qui ne cesse de dépasser les règles et joue sur l'affect auprès de ses élèves.