Épinal : le Musée de l'Image expose des planches originales de Franquin

Antoine Oury - 23.04.2019

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Franquin epinal exposition - exposition musee image - Traits tres noirs franquin


Le Musée de l'Image d'Épinal annonce l'ouverture, le 18 mai prochain, d'une exposition consacrée à André Franquin, intitulée « Traits très noirs ». 19 planches originales de la bande dessinée Les Idées noires seront exposées au sein de l'établissement, pour rendre hommage et faire connaitre la facette plus noire et acide du créateur de Gaston Lagaffe.



Édité à la fin des années 1970, l'album Les Idées noires rassemble des gags « noirs » qui abordent des thèmes aussi variés que le progrès, les armes ou encore l’écologie. Quand en 1977 naissent sous la plume de Franquin les premières Idées noires, il ne soupçonne pas que, plus de quarante ans plus tard, elles seront toujours d’une actualité brûlante. 

Peine de mort, marées noires, folie militaire, cause animale, écologie, bétonisation des villes… Toutes ces thématiques résonnent encore — plus que jamais ! — aujourd’hui. En fin de compte, il n’est pas incongru de définir Franquin comme un « lanceur d’alerte » qu’on n’aurait pas vraiment pris au sérieux. 

Idées noires est aussi une œuvre graphique puissante. C’est le moment où la pureté de sa maîtrise technique et son humour incisif rejoignent ses convictions profondément humanistes. 

<

>



L’exposition « Traits très noirs » conçue par Isabelle Franquin met en avant les techniques de dessin de Franquin — en particulier son utilisation du Rotring — en présentant une série de planches originales des Idées noires.
Gotlib qui les publia dans le magazine Fluide Glacial entre 1977 et 1981 disait d’elles : « Dès la première Idée noire, Franquin a l’air de dire : “Attention, là c’est plus de la rigolade comme avant !” Il annonçait la couleur, c’est-à-dire le noir et le blanc... »

Vendredi 17 mai — 18h
Musée de l’Image
42, quai de Dogneville 
88000 Épinal

 


Commentaires
" il n’est pas incongru de définir Franquin comme un « lanceur d’alerte » qu’on n’aurait pas vraiment pris au sérieux."

Voilà, c'est bien dit, bravo !

(l'aurait-on pris au sérieux qu'il serait encore en garde à vue)
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.