Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

EPOQUE 2017 : une édition sous le signe de la générosité

Victor De Sepausy - 25.05.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - EPOQUE 2017 Caen - salon liver Caen - livres qui éclairent notre temps


La Ville de Caen a vécu le temps d’un week-end au rythme des multiples débats et rencontres présentés par EPOQUE, le salon des livres qui éclairent notre temps, qui s’est déroulé du 19 au 21 mai 2017. 22 000 participants se sont pressés à l’Hôtel de Ville, au quartier Saint-Sauveur et à la Bibliothèque Alexis de Tocqueville pour prendre le pouls de l’actualité des romans et des essais.

 


 

Alain Mabanckou, l’auteur carte blanche de cette édition, a connu un vif succès. Son verbe truculent et son humour ont permis des moments privilégiés de partage avec le public.

Très belle soirée d’inauguration à la bibliothèque Alexis de Tocqueville où l’écrivain était accompagné de l’illustratrice Judith Gueyfier pour une lecture dessinée de « Ma Sœur-Étoile ». Rencontre très appréciée également entre Alain Mabanckou et Serge Joncour autour de leur bibliothèque idéale. Le théâtre était aussi à l’honneur avec « Ma Nostalgie » présentée par la Compagnie Astrov.
 

La thématique choisie cette année « Cosmopolite : la littérature à la croisée des mondes » tout en faisant écho à l’œuvre protéiforme de l’auteur de « Le monde est mon langage » a fait entendre également les voix venues d’Argentine, de Bosnie, du Vietnam ou de l’île Maurice.
 

Le dialogue original des auteurs de fiction et de non-fiction, véritable ADN de la manifestation, a séduit une large audience à l’occasion de lectures, débats et performances.

Les visiteurs ont pu rencontrer des romanciers, historiens, psychiatres, scénaristes, enseignants autour de sujets sensibles comme « La spirale du terrorisme » avec Pascal Manoukian, directeur éditorial de l’agence de presse Capa, « Insularité et multiculturalisme » avec la romancière et journaliste Natacha Appanah, « Dans la tête de Marine Le Pen » avec l’auteur Michel Eltchaninoff, « Théorie du complot et explication du monde « avec Christophe Bourseiller, acteur et journaliste et Sophie Mazet, enseignante et auteure.
 

Poésie et émotion étaient au rendez-vous de « Voisins, cousins, humains » une lecture dessinée initiée par l’association Encrages avec les voix, entre autres, de Marie Desplechin et Kamel Zouaoui... et le crayon de Judith Gueyfier, une manière plus positive de traiter des migrations.



Forte attractivité du programme Jeunesse et gros succès pour toutes les animations de la bande dessinée au collège Pasteur et sous le chapiteau de la grande librairie place Saint-Sauveur avec plus d’une vingtaine de dessinateurs et scénaristes en dédicace.
 

Les propositions festives confirment l’engouement du public ainsi la lecture dansée « Tango ! » par l’enseignante et essayiste Belinda Cannone et l’association Tempo Tango ; le concert-lecture de clôture et la soirée très originale à l’IMEC avec un bal littéraire cosmopolite suivi d’un DJ set.
 

Vivement 2018, pour une nouvelle édition pleine de surprises autour d’une question majeure... de notre Epoque !