Espagne : Mario Vargas Llosa défenseur de la liberté

Cécile Mazin - 09.12.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Mario Vargas Llosa - récompense - défense de la liberté


Le prix Nobel de littérature 2010, Mario Vargas Llosa, vient officiellement d'être choisi par les jurés du prix espagnol Cortes de Cadiz, pour la liberté des Ibero-Américains. Pour 2013, le lauréat, c'est lui, donc.

 

 

Mario Vargas Llosa

dadevoti, CC BY 2.0

 

 

Pour « sa défense sans une ombre de la liberté, tout à la fois dans la presse et en politique, ainsi que ses efforts pour maintenir la perfection de la langue espagnole à travers la littérature », soulignent les jurés, l'écrivain a été consacré samedi dernier. 

 

Llosa, jamais en reste pour ce qui est de commenter ses victoires, a assuré que « rien ne pouvait [lui] faire plus plaisir que de recevoir cet honneur, qui est en même temps un gage incitant à agir avec rigueur, honnêteté et cohérence ». 

 

Le gouvernement de la ville de Cadix a créé le prix de la liberté en 2009 pour rendre hommage aux personnes et institutions publiques, comme privées, qui se sont distinguées dans la défense et l'extension des champs de la liberté, dans le domaine ibéro-américain.

 

L'an passé, c'est le président uruguayen José Mujica qui a été récompensé.