Europe Créative met en scène le Prix de littérature de l'Union européenne

Cécile Mazin - 13.03.2015

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Europe Créative - Prix de littérature - Union européenne


Mettre en lumière la richesse de la jeune création littéraire européenne ; promouvoir la circulation des œuvres en Europe ; stimuler l'intérêt des citoyens pour des œuvres littéraires européennes : tels sont les objectifs du Prix de littérature de l'Union européenne pour sa toute première participation au Salon du Livre à Paris. Un panel de discussion réunira le vendredi 20 mars de 13h30 à 14h30, sur la « Scène des auteurs » des personnalités et des acteurs-clés qui s'interrogeront, entre autres, sur les moyens de promouvoir cette diversité et faciliter plus encore sa circulation.

 

 

 

Book and Bosom

Walter A. Aue, CC BY NC ND 2.0

 

 

Cela sera également l'occasion pour Europe Créative, le programme de l'Union européenne qui soutient la culture et la création, et dans lequel s'inscrit EUPL, de raconter cette belle histoire qui a démarré en 2009.

 

Un prix pour des auteurs européens émergents

 

Depuis 2009, le « Prix de littérature de l'Union européenne - EUPL » met en valeur la créativité et la richesse de la nouvelle littérature européenne, en favorisant la circulation des œuvres, en soutenant la traduction littéraire, en stimulant l'édition, la vente et la lecture des œuvres de fiction européennes.

 

Chaque année, EUPL met en lumière 12 ou 13 auteurs émergents, issus d'autant de pays européens différents, et les récompense d'un montant de 5 000 euros ainsi que d'un soutien à la traduction vers d'autres langues européennes lors d'une cérémonie organisée par le consortium constitué de la Fédération des Libraires Européens (EBF), la Fédération des Associations Européennes d'Écrivains (FAEE) et la Fédération des Éditeurs Européens (FEE) qui coordonnent l'initiative.

 

Cette année, les 12 lauréats viennent d'Autriche, de Croatie, de France, de Hongrie, d'Irlande, d'Italie, de Lituanie, de Norvège, de Pologne, du Portugal, de Slovaquie et de Suède. Ils seront pour la première fois annoncés sur le Salon du livre de Londres, le London Book Fair, au mois d'avril.

 

Diversité et circulation de la nouvelle littérature européenne

 

Dans le cadre du Salon du livre à Paris, lors du panel de discussion autour d'EUPL, les participants auront le plaisir d'entendre :

  • Piotr Paziński (Pologne), lauréat 2012 pour Pensjonat – Une monographie d'Ulysse de James Joyce, un petit guide retraçant le parcours de Joyce à Dublin et le roman Pensjonat, publié en 2009 par la maison d'édition Nisza
  • Laurence Plazenet (France) lauréate 2012 pour L'amour seul – L'amour seul (Albin Michel), La Blessure et la soif (2009) et Disproportion de l'homme (2010), parus chez Gallimard
  • Goce Smilevski (Ancienne république yougoslave de Macédoine), lauréat 2010 pour La Sœur de Sigmund Freud – The Planet of Inexperience, Conversation with Spinoza et La Sœur de Sigmund Freud par la maison d'édition I. P. Dijalog 
  • Marie-Pierre Gracedieu, éditrice en littérature étrangère, responsable du domaine anglo-saxon chez Gallimard ;
  • Diana Jamborova Lemay , traductrice de Café Hyène de Jana Beňová, prix européen de littérature 2012 – Café Hyène de Jana Beňová aux éditions Le Ver à Soie 
  • un membre du jury 2015.  

À cette occasion, les intervenants échangeront leurs points de vue sur les défis de la circulation des œuvres littéraires européennes, sur les différentes façons de stimuler l'intérêt des citoyens et sur les moyens mis à disposition par l'Union européenne. L'importance du Prix EUPL pour la mise en valeur de la scène littéraire émergente sera également discutée.

 

La discussion sera introduite par messieurs Michel Magnier, Directeur Culture et créativité, DG EAC Commission européenne, et Pascal Brunet, Directeur du Bureau Europe Créative France.