Europe, numérique et traduction au Sommet du livre de Paris

Cécile Mazin - 23.09.2014

Culture, Arts et Lettres - Salons - Sommet livre - BnF traduction - Europe numérique


Annoncée fin août, le Sommet du livre, créé à l'initiative de la Bibliothèque du Congrès américain,  se déroulera le 13 octobre prochain à la Bibliothèque nationale de France. Depuis 2012, date de la première édition, ce Sommet donne l'occasion d'une célébration internationale, autour du livre, sous toutes les coutures.

 

 

bnf#1
Régis Tesson, CC BY 2.0

 

 

Cette année, ce sera la traduction qui occupera les esprits, en tant que « source d'un imaginaire européen pluriel et au numérique en tant que nouveau lieu de mémoire ». Présenté comme un forum international, le Sommet se consacrera également à l'Europe, « terre de mémoire et de dialogue interculturel ». Deux grandes thématiques seront alors mises à l'honneur : Paris, Babel littéraire, et Le numérique, nouveau lieu de mémoire.

 

L'enjeu de la traduction ainsi que la place du français en tant que langue de diffusion des savoirs et de l'universalisme seront au cœur des débats avec la conférence d'ouverture de Julia Kristeva et la participation d'éditeurs, auteurs et traducteurs. La présence et l'apport des diasporas littéraires témoigneront d'une autre facette du cosmopolitisme parisien. Ismail Serageldin, directeur de la Bibliothèque d'Alexandrie évoquera l'enjeu du français sur la toile largement dominée par l'anglais alors que le multilinguisme est l'un des enjeux des humanités numériques.

 

En cette année de commémoration, le numérique s'empare de la mémoire. Le portail Europeana 1914-1918 alimenté pour partie par des documents de particuliers en est l'illustration. Peut-on cependant parler d'espace mémoriel voire d'un nouveau lieu de mémoire à part entière au même titre que les champs de bataille ou les monuments aux morts ? La toile apparaît désormais comme un espace patrimonial collaboratif entre nations partageant une histoire ou une langue communes à travers des projets tel que WDL (World Digital Library) ou encore le portail numérique A França no Brasil / La France au Brésil. Milad Doueihi clôturera cette journée par une réflexion sur les possibles et les limites de ce nouvel espace scientifique et mémoriel qu'est internet.

 

Toute une journée, ce 13 octobre, de 9h à 19h, sera articulée autour de plusieurs conférences et interventions. Pour s'assurer d'une place, l'entrée étant libre, il faudra réserver au 01 53 79 37 22. Quant au programme, le voici.

 

Paris, Babel littéraire

La traduction, langue de l'Europe

Conférence de Julia Kristeva

Traduire et publier de la littérature étrangère aujourd'hui en France

Table ronde avec : Jean Mattern I Gallimard, Françoise Nyssen I Actes Sud, Andre Markowicz I traducteur, Khaled Osman I traducteur

Paris capitale des exils littéraires : entre ici et ailleurs

Table ronde avec : Jake Lamar | auteur, Samar Yazbek | auteur, Nancy Huston | auteur, Elisabeth Niggemann | directrice de la Deutsche Nationalbibliothek

 

Le numérique, nouveau lieu de mémoire

Francophonie et anglophonie, similitudes et contrastes à l'ère numérique

Conférence d'Ismaïl Serageldin | directeur de la Biblioteca Alexandrina

Europeana Collections 1914-1918, Grande Collecte : une mémoire européenne en partage

Table ronde avec : Jill Cousins | directrice de la Fondation Europeana, Frédéric Manfrin | commissaire de l'exposition Été 14, BnF, John Horne | historien, Torsten Siegmann | coordinateur du projet Europeana Collections 1914-1918, Staatsbi- bliothek zu Berlin, Catherine Dhérent | chef de projet Livre et Lecture, Lille Métropole Com- munauté urbaine

Les programmes de numérisation partagée : un patrimoine universel rassemblé

Table ronde avec : Caroline Brazier | directrice des Collections, British Library, John Van Oudenaren | directeur de la World digital Library, Library of Congress, Michael Keller | directeur de la bibliothèque de Stanford, Bruno Racine | président de la Bibliothèque nationale de France

Le numérique, nouvel espace de la mémoire ?

Conférence de clôture de Milad Doueihi