Fabienne Bogádi lauréate du Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2020

Victor De Sepausy - 22.06.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Fabienne Bogádi - prix lecteurs Lausanne - prix littéraire 2020


Fabienne Bogádi, auteure du roman Les Immortelles, édité par L'Age d'Homme, remporte le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2020 attribué par un jury populaire de lectrices et lecteurs lausannois, présidé par la journaliste Romaine Jean. Ce Prix poursuit des objectifs à la fois d’encouragement à la création littéraire, de médiation autour du livre et de valorisation de la lecture publique.



 
Née en Valais, d’origine suisse et hongroise, Fabienne Bogádi est traductrice, journaliste économique et spécialiste en communication à Genève. Elle écrit de la poésie, des nouvelles et a publié son premier roman, Le corps déchiré, en 2014.

Les Immortelles raconte le destin de Dea, qui grandit entre un père redouté et une mère qui l’initie aux secrets des plantes jusqu’au jour où l’homme dont elle tombe amoureuse l’attire loin de cette nature, vers le désir, la vie adulte et la violence. « Le roman de Fabienne Bogádi a convaincu par sa puissance et son pouvoir d’interpellation, commente la présidente du jury Romaine Jean. C’est un livre sur la violence sociale, le destin, le non-choix. Une tragédie aux accents mythologiques, à la fois onirique et brutale, servie par une écriture magistrale, qui avec une grande économie de moyens, pudiquement, explore les tréfonds de l’âme humaine. ».

« L’idée derrière l’écriture de ce récit était double, explique la lauréate. Il s’agissait de parler des femmes et de leur force intérieure, de leur intuition, de leur lien charnel à la nature. Ensuite, de parler des fleurs et des plantes, et de ce qu’elles nous disent et nous apportent. Avec cette chose troublante, que si elles soignent, elles peuvent aussi tuer, car tout possède, serti en soi, son contraire. »

Séduit par ce récit puissant, le jury était composé de six lectrices et lecteurs lausannois âgés de 23 à 63 ans et choisis parmi plus de soixante-dix candidats. Les autres romans en lice de cette 6e édition étaient : 
 La disparition des arcs-en-ciel dans les rivières du Montana, d’Antonio Albanese (Âge d’Homme)
La Pythie, de Mélanie Chappuis (Slatkine)
Lautrec, de Matthieu Mégevand (Flammarion)
Vesoul, 7 janvier 2015, de Quentin Mouron (Olivier Morattel)
Grand National, de Roland Buti (Zoé).

Chacun des six auteurs en lice a fait l’objet d’une rencontre publique entre octobre 2018 et mars 2019. Toutes ont affiché complet et compté entre 200 et 230 participants. La cérémonie de remise du Prix, initialement prévue le 8 avril, a dû être annulée mais un reportage permet de revenir sur les délibérations du jury. Quant aux livres sélectionnés, ils font l’objet d’une mise en avant dans les librairies et bibliothèques de la ville. 


Dossier : Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.