medias

Fabrice Humbert et Oscar Lalo distingués par le Prix Filigranes 2020

Antoine Oury - 22.09.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Fabrice Humbert - Prix Filigranes 2020 - Oscar Lalo


Deux auteurs récompensés pour un prix littéraire : le Prix Filigranes 2020, décerné par la librairie homonyme, a été décerné à Fabrice Humbert pour son livre Le monde n’existe pas, publié par les éditions Gallimard. L'écrivain Oscar Lalo reçoit quant à lui un Prix d’honneur pour son livre La race des orphelins, aux éditions Belfond.



Fabrice Humbert succède à Philippe Hayat en devenant le lauréat du Prix Filigranes 2020 pour son roman Le monde n’existe pas, publié par les éditions Gallimard.

Le résumé de l'éditeur pour Le monde n'existe pas :
 

« Autrefois, j'avais un ami. Je l'ai rencontré il y a bien longtemps, par un jour d'hiver, sautant de sa voiture et grimpant quatre à quatre les marches du lycée Franklin. C'est le souvenir le plus vivace que j'aie de lui, une impression inégalable d'éclat et de beauté — les couleurs scintillantes d'une époque où toutes mes sensations étaient brutales.

Figé sur les marches, rempli d'admiration et de honte, j'étais égaré dans ma condition de » nouveau «, égaré en moi-même. Il m'a sauvé — des autres, de ma propre jeunesse. Des années plus tard, alors que cet homme était devenu une image détestée, j'ai tenté de le sauver. J'aurais aimé qu'on sache qui il était vraiment. » Lorsque Adam Vollmann, journaliste au New Yorker, voit s'afficher un soir sur les écrans de Times Square le portrait d'un homme recherché de tous, il le reconnaît aussitôt : il s'agit d'Ethan Shaw. Le bel Ethan, qui vingt ans auparavant était la star du lycée et son seul ami, est accusé d'avoir violé et tué une jeune Mexicaine. Refusant de croire à sa culpabilité, Adam retourne à Drysden, où ils se sont connus, pour mener l'enquête. Il comprendra bientôt que cette affaire dépasse tout ce qu'il pouvait imaginer...
Le monde n'existe pas, roman au suspense haletant et réflexion virtuose sur la puissance du récit, interroge jusqu'au vertige une société aveuglée par le mensonge, où réalité et fiction ne font qu'un.

 


De son côté, Oscar Lalo reçoit le Prix d'honneur de cette année 2020, succédant ainsi à Jean-Claude Grumberg.
 
Le résumé de l'éditeur pour La race des orphelins :
 

Je m'appelle Hildegard Müller. Ceci est mon journal.
Je m'appelle Hildegard Müller. En fait, je crois que je ne m'appelle pas.
J'ai soixante-seize ans. Je sais à peine lire et écrire. Je devais être la gloire de l'humanité. J'en suis la lie.

Qui est Hildegard Müller ? Le jour où il la rencontre, l'homme engagé pour écrire son journal comprend que sa vie est irracontable, mais vraie.

J'ai besoin, avant de mourir, de dire à mes enfants d'où ils viennent, même s'ils viennent de nulle part.

Oscar Lalo poursuit son hommage à la mémoire gênante, ignorée, insultée parfois, toujours inaccessible. Il nous plonge ici dans la solitude et la clandestinité d'un des secrets les mieux gardés de la Seconde Guerre mondiale.


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

Dossier : les prix littéraires de la rentrée 2020

Photographie : remise du Prix Filigranes 2020, via Facebook


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.