Face au niveau alerte attentat, Montreuil lance un appel à offrir des livres aux enfants

Cécile Mazin - 30.11.2015

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Montreuil jeunesse - salon livre - élèves scolaires


Ce 27 novembre, le ministère de l’Éducation nationale a renouvelé les conditions de sécurité pour les établissements scolaires. D’un côté les consignes liées au « niveau alerte attentat », de l’autre la COP21, conduisent à renforcer les mesures prises. Une conséquence directe pour le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, qui doit être inauguré cette semaine.

 

Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil (2013)

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Selon le ministère de l’Éducation nationale, les sorties scolaires, voyages et autres manifestations les conditions de sécurité sont prolongées jusqu’au 6 décembre. Or, les mercredi, jeudi et vendredi, le SLPJ accueille traditionnellement de nombreux élèves dans ses allées. Plus de 35.000 scolaires étaient venus découvrir la manifestation l’année passée, une fréquentation toujours en hausse depuis ces dernières années.

 

C’est une demi-consolation malgré tout : plusieurs manifestations se déroulant cette semaine avaient été annulées, et l’on redoutait que la préfecture de police ne décide de faire de même pour Montreuil. 

 

« C’est un rendez-vous avec les livres que les élèves vont rater », expliquent les organisateurs. « Suite à cette nouvelle et vu le contexte très particulier dans lequel va se dérouler le Salon, nous lançons un grand appel ; pour rallumer les étoiles, offrons des livres aux enfants. »

 

Pour ce faire, le SLPJ a décidé d’opérer quelques modifications dans ses journées d’exposition. Ainsi, le mercredi 2 décembre sera gratuit. Pour les 3 et 4 décembre, les organisateurs souhaitent que « tous les parents et grands-parents, grands frères et sœurs, mais aussi bibliothécaires, documentalistes, animateurs, professionnels de l’enfance et tous les adultes qui en auront la possibilité [deviennent] les ambassadeurs des élèves qui ne pourront être là ».

 

Enfin, la journée du 7 décembre, traditionnellement consacrée aux professionnels, sera ouverte au grand public. « Des dispositions particulières ont été mises en place pour une sécurité optimum et un accueil serein et chaleureux de tous les publics du Salon », rappelle-t-on.

 

Au cœur de la manifestation, cette année, une exposition inédite autour du livre de Lewis Carroll, Alice au pays des Merveilles. « Chacun en a conscience : le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis se réalise cette année dans un contexte exceptionnel. Sa tenue est d’autant plus précieuse pour offrir aux enfants les plus belles histoires pour rêver, comprendre, imaginer. »