Fâché avec la lecture ? Pour Noel Gallagher, Trainspotting parlait de trains

Julien Helmlinger - 19.10.2016

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Oasis Noel Gallagher - musique culture - Irvine Welsh


Lorsque Danny Boyle adapta Trainspotting en 1996, le groupe Oasis a manqué une occasion de prêter sa voix à une BO devenue aussi culte que le film. Interrogé quant à cette absence, le musicien de Manchester aurait admis avoir interprêté le titre du roman d’Irvine Welsh de façon littérale. Il croyait « que ça parlait de passionnés de trains ».

 

 

 

Le film de Danny Boyle fête ses 20 ans, alors que le roman Porno, suite de Trainspotting par Irvine Welsh, est en cours d’adaptation. L’écrivain sera de la partie pour un cameo. Quelques personnages feront naturellement leur réapparition avec 20 ans de plus au compteur, dans la vie comme la fiction, et de nouvelles préoccupations comme élever des enfants ou s’investir dans l’industrie du porno.

 

Lors d’une projection, le producteur Andrew Macdonald confiait que Boyle, qui vient aussi du coin de Manchester, aurait aimé l’idée d’un titre d’Oasis sur la bande. Ce à quoi a répondu la costumière Rachel Fleming : « J’ai rencontré Noel à un truc l’autre semaine et il m’a dit :“J’aurais bien fait quelque chose, mais honnêtement je pensais que ça parlait de passionnés de trains. Je ne connaissais pas. ” Voilà ce qu’il a dit. » Elle a aussi raconté que Lou Reed, qui figure sur la BO, lui a confié ne pas avoir aimé le film.

 

« Trainspotters », se traduirait effectivement par « ferrovipathes », terme pour désigner des passionnés de trains, mais également le titre du film en sa version québecoise. Or Noel Gallagher l’a fait savoir, la fiction est une « perte de temps ». Il en aura donc épargné, se contentant du titre et l’interprétant en homme qui se revendique adepte des « documentaires » ?

 

Sauf qu’un train peut en cacher un autre.

 

La bande originale du film avait notamment regroupé Iggy Pop, Lou Reed, Brian Eno, New Order et Primal Scream, ou encore les rivaux d’Oasis sur la scène britpop : Damon Albarn et son groupe Blur.

 

Porno ou Trainspotting 2 est annoncé en salles pour le 17 janvier, pour sûr avec de la musique. Et la bande annonce est déjà disponible.

 

 

(via Guardian, Telegraph)