Fanny Taillandier consacrée Prix Virilo 2016, Olivier Py reçoit le Trop Virilo

Cécile Mazin - 04.11.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Fanny Taillandier Virilo - Olivier Py Trop Virilo - récompense littéraire prix


C’est au cours d’une soirée virile, mais correcte, à l’image du dress code imposé, que le Virilo a remis ses prix. Et le lauréat est, pour 2016, une lauréate, qui a su faire l’unanimité : Les états et empires du Lotissement Grand Siècle – Archéologie d’une utopie, de Fanny Taillandier.

 

 

 

Le jury du Prix Virilo a ainsi salué un « étrange objet littéraire capable de parler avec décontraction du parpaing. C’est une belle œuvre de fiction et c’est aux PUF — ou Pupuf pour les intimes — ce qui est notable. Il est drôle, ce qui est surprenant ». Avec 6 voix contre 4, le livre de Fanny Taillandier l’emporte devant Possédées de Frédéric Gros, paru chez Albin Michel.

 

 

 

« Dans les transports en commun, il sera donc votre revanche face à l’étudiant chevelu et à la khâgneuse hautaine que vous n’êtes plus depuis longtemps : oui, vous aussi pourrez ouvrir un PUF et rire ostensiblement en le lisant », assure le jury, extatique. Un chèque de 11 € accompagne le prix, soit « un peu plus que ce qu’elle aurait gagné avec le Prix Goncourt ».

 

Fanny Taillandier figure également sur la liste des Révélations 2016 par la Société des Gens de Lettres, ainsi que sur la liste du Prix Wepler.

 

Virilo inaugure le Prix Virilo des Maternelles – mieux que le Femina des lycéens 

 

 

Et puis, il y a le prix Trop Virilo, celui qui fleure bon la testostérone comprimée : c’est le livre d’Olivier Py, Les Parisiens, qui l’emporte « haut la main et le reste ». 

 

« Merci à Olivier Py d’avoir répondu à cet appel par ce roman trop viril comme un porno des années 90 qui aurait mal vieilli. De tous les nombreux jaillissements du livre, il ne reste assurément qu’une petite mort honteuse », clame le jury, conquis.

 

Une citation peut-être :

 

– Parfois je pense que tu m’aimes vraiment

– Je vais te trouer le cul en écoutant les symphonies de Bruckner par Celibidache pour t’humilier doublement.

 

 

On retrouvera le palmarès ainsi que les accessits, poilants comme il se doit, à cette adresse.

 

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.