Fatou Diome, lauréate du prix littéraire des Rotary Clubs de langue française

Antoine Oury - 02.12.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Rotary Clubs prix litteraire - Fatou Diome Veilleurs Sangomr - prix litteraire


Le prix littéraire des Rotary Clubs de langue française, fondé en 1988 par Claude Laîné, ancien président du club Paris Académies, a été décerné à Fatou Diome pour son livre Les Veilleurs de Sangomar, publié par les éditions Albin Michel.

Le jury du prix, présidé par Dominique Perben, est composé de rotariennes et rotariens de professions diverses (écrivain, professeurs, professions libérales, responsables d’entreprises…) venus de districts francophones. Les gouverneurs élus et en exercice désignent chaque année un des leurs pour les y représenter.

Le prix entend couronner un livre dont le thème « soit proche des missions du Rotary : le sens du service sur le plan professionnel comme dans la vie quotidienne, le respect, la tolérance et les valeurs de l’éthique rotarienne, sans oublier la recherche de l’entente entre les peuples et de la paix dans le monde », indique le Rotary. L'objectif est également de « défendre, illustrer et promouvoir la langue française » et « réaliser une action commune aux districts francophones ».

Le résumé de l'éditeur pour Les veilleurs de Sangomar :
 

Nul ne s'aventure sans appréhension à Sangomar, ce bout de terre inhabitée où, dans la tradition animiste sérère, se rassemblent les djinns et les âmes des défunts. Sur l'île voisine, la jeune Coumba entame un long veuvage, recluse chez sa belle-mère. Elle vient de perdre son mari dans le naufrage du Joola, en 2002, au large du Sénégal.
Dès la nuit tombée, après le cortège des prières rituelles et des visites obligées, Coumba peut enfin faire face à son chagrin, consigner les souvenirs heureux, invoquer les morts. Alors, sa chambre s'ouvre grand aux veilleurs de Sangomar, esprits des ancêtres et des naufragés qui lui racontent leur destin et la mèneront à la rencontre de son « immortel aimé ».


  
Le prix est doté à hauteur de 3000 €.


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Dossier : Retrouver toutes les chroniques de la rentrée littéraire 2019


Fatou Diome – Les veilleurs de Sangomar - Albin Michel – 9782226443861 – 19,90 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Albin Michel
Genre : littérature
Total pages : 326
Traducteur :
ISBN : 9782226443861

Les veilleurs de Sangomar

de Fatou Diome

Nul ne s'aventure sans appréhension à Sangomar, ce bout de terre inhabitée où, dans la tradition animiste sérère, se rassemblent les djinns et les âmes des défunts. Sur l'île voisine, la jeune Coumba entame un long veuvage, recluse chez sa belle-mère. Elle vient de perdre son mari dans le naufrage du Joola, en 2002, au large du Sénégal.Dès la nuit tombée, après le cortège des prières rituelles et des visites obligées, Coumba peut enfin faire face à son chagrin, consigner les souvenirs heureux, invoquer les morts. Alors, sa chambre s'ouvre grand aux veilleurs de Sangomar, esprits des ancêtres et des naufragés qui lui racontent leur destin et la mèneront à la rencontre de son " immortel aimé ".Un grand roman de liberté et d'amour fou, porté par le souffle ensorcelant de Fatou Diome.

J'achète ce livre grand format à 19.90 €