Festival Carrefour du Cinéma d'Animation 2012

Clément Solym - 19.11.2012

Culture, Arts et Lettres - Salons - Carrefour du cinéma d'animation - Festival - Forum des images


Le Forum des images célèbrera cette année, du 21 au 25 novembre, le dixième anniversaire du festival parisien qui met le film d'animation à l'honneur. Au menu de la manifestation : des avant-premières, des courts métrages, des hommages et autres rencontres qui permettront de dresser un panorama mondial du genre.

 

 

 

Du côté des avant-premières, le public pourra découvrir le dernier blockbuster né du studio Disney, et intitulé Les mondes de Ralph. L'histoire d'un héros de jeu vidéo victime d'un coup de mou après de nombreuses années de loyaux services dans une borne d'arcade, qui entreprend une thérapie de groupe... 

 

Seront également dévoilés : La tête en l'air d'Ignacio Ferreras, dont la sortie est prévue pour le 3 janvier 2013 et qui traite du thème de la vieillesse, ou encore Consuming Spirits de Chris Sullivan.

 

Marcel Jean, directeur du festival d'Annecy, assurera quant à lui un cours de cinéma le 23 novembre. Celui-ci mettra sur le devant de la scène les marionnettes du défunt cinéaste polonais Jiri Trnka, à travers la diffusion de courts métrages.

 

Eddie Bakshi sera présent le 24 novembre, l'occasion d'évoquer l'oeuvre de son paternel Ralph, notamment à l'origine de Fritz le chat. Et ce premier film d'animation classé X, produit en 1972, sera projeté en fin de soirée.

 

Dans le cadre d'une célébration de l'animation argentine, ce sera le dessinateur Quino, à qui l'on doit Mafalda, qui honorera le forum de sa présence le 25 novembre.

 

Également au programme : une rencontre avec l'équipe d'Ernest et Célestine (voir notre actualitté), le samedi 24 à 17h45. Sera projeté Ernest et Célestine : la genèse, qui dévoilera les secrets de la réalisation de l'adaptation de l'oeuvre de Gabrielle Vincent. Seront présents les réalisateurs Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier, le compositeur Vincent Courtois ainsi que le journaliste Laurent Valière à l'animation.