Festival de Cannes : la littérature s'invite sur la Croisette

Julien Helmlinger - 18.04.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Festival de Cannes - 66e édition - Sélection officielle


Le tapis rouge est affrété, prêt à être déroulé pour accueillir les semelles des vedettes du 7e art contemporain, tandis qu'a été dévoilée ce jeudi la sélection officielle du Festival de Cannes. Au rendez-vous de cette 66e édition, qui se tiendra du 15 au 26 mai prochains sur La Croisette, sous la houlette du président du jury Steven Spielberg et de la maîtresse de cérémonie Audrey Tautou, seront projetées quelques adaptations d'oeuvres littéraires. Si l'on en dénombre moins que l'an passé, elles représentent néanmoins un bon tiers de la sélection.

 

 

 

 

Cette année à l'occasion de la 66e édition, parmi une sélection officielle de 18 films en lice pour remporter la Palme d'Or, on dénombre non moins de six adaptations littéraires, soit un tiers des compétiteurs, auxquels s'ajoutent les films d'ouverture et de clôture du Festival. En comparaison, l'édition 2012 en comptait 8 sur une sélection de 22 films, tandis que l'événement en 2011 en dénombrait seulement 3 au compteur. 

 

Ainsi comme annoncé depuis quelque temps déjà, le bal cinématographique sera ouvert par la projection du Gatsby le Magnifique, réalisé par Baz Luhrmann et inspiré par le chef d'oeuvre de Fitzgerald. Quant au film de clôture, le Zulu de Jérome Salle, qui voit se côtoyer à l'écran les stars américaines Forest Whitaker et Orlando Bloom, est tiré du roman éponyme de Caryl Férey, l'histoire d'un jeune clandestin qui devient plus tard chef de la police criminelle de Cape Town en Afrique du Sud.

 

Les adaptations en compétition pour la Palme d'or

 

Le film Michael Kohlhaas, d'Arnaud Des Pallières est adapté du livre de Heinrich von Kleist. Il s'intéresse à la vie d'un marchand de chevaux dans les Cévennes du 16e siècle, qui, victime d'une injustice, se décide à lever une armée. Avec les interprètes Sergi Lopez, Denis Lavant, ou encore Mads Mikkelsen.

 

Avec Jimmy P., Arnaud Desplechin, réalisateur entre autres d'Un conte de Noël, s'est lancé dans l'adaptation d'un de ses livres de chevet, Psychothérapie d'un Indien des plainesde Georges Devereux. L'écrivain y faisait part de sa rencontre avec Jimmy Picard, un indien de la tribu des Pieds-Noirs.

 

La vie d'Adèle, sous la direction d'Abdellatif Kechiche, est une adaptation d'une BD, et conte l'histoire d'une fille de 15 ans face à ses questions existentielles d'adolescente. On y retrouve notamment l'actrice Adèle Exarchopoulos dans le rôle-titre, aux côtés de Léa Seydoux.

 

Le nouveau thriller de Takashi Miike, Wara no tate, adapté du roman éponyme de Kazuhiro Kiuchi, porte à l'écran le récit d'un type accusé du meurtre de la petite fille d'un influent homme politique japonais et qui voit en conséquence sa tête mise à prix par le puissant. Le fugitif est campé par l'acteur nippon Tatsuya Fujiwara.

 

Le dernier Roman Polanski, La Vénus à la fourrure, est basé sur la pièce de théâtre de David Ives qui a travaillé aux côtés du réalisateur pour cette adaptation. Au casting, on y retrouve notamment les talentueux Mathieu Amalric et Emmanuelle Seigner.

 

Avec le téléfilm Ma vie avec Liberace, Steven Soderbergh a mis en scène la vie du pianiste Douglas Liberace, racontée par som compagnon Scott Thorson, une oeuvre inspirée par la biographie Behind the Candelabra : My Life With Liberace de ce dernier.

 

La sélection complète des films en compétition :

 

Only God Forgives, de Nicholas Winding Refn
Borgman, d'Alex Van Warmerdam
La Grande Bellezza, de Paolo Sorrentino
Beyind The Candelabra, de Steven Soderbergh
Nebraska, d'Alexander Payne
Jeune et jolie, de François Ozon
Wara no tate, de Takashi Miike
La vie d'Adèle, Abdellatif Kechiche
Like father like son, de Hirokazu Kore-Eda
Tian Zhu Ding, de Jia Zhang Ke
Grisgris, de Mahamat-Saleh Haroun
The Immigrant, de James Gray
Le Passé, de Asghar Farhadi
Heli, de Amat Escalante
Jimmy P., de Arnaud Desplechin
Michael Kohlhaas, d'Arnaud Despallieres
Inside Llewyn Davis, de Joel et Ethan Coen
Un chateau en Italie, de Valeria Bruni-Tedeschi
Zulu, de Jérôme Salle




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.