Festival du livre et du cinéma : Edimbourg fait cause commune

Clément Solym - 18.06.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - edimbourg - festival - film


Pour attirer du monde et drainer les foules, deux festivals vont cette année mutualiser leurs forces, sous l'impulsion des l'architecte Norman Foster et de la romancière Margaret Atwood. Les deux plus importants événements culturels d'Édimbourg, le festival du livre et celui du film, ont pour la première fois de leur création, pour projet commun d'offrir en août prochain, un double rendez-vous, tourné sur les deux mondes.

D'un côté, près de 750 auteurs réunis, de l'autre des cinéastes, réalisateurs et scénaristes, réunis autour d'un des thèmes à forte connotation politique : Le nouvel ordre mondial et la géopolitique. Le prix Nobel de littérature, José Saramago, dont l'annonce du décès est tombée aujourd'hui, devait faire partie des intervenants.


Si les organisateurs estiment qu'il n'y a pas urgence à révolutionner les festivals, il y en a une certaine à les faire évoluer et de les pousser à innover, tout particulièrement face aux autres événements qui se déroulent. En 1983, on ne comptait que quatre festivals dédiés à la littérature en Angleterre, contre près de 400 aujourd'hui.

Coupler ainsi les deux rendez-vous permettrait d'obtenir une audience plus forte, sans pour autant solliciter les visiteurs pour deux événements qui étaient prévus durant la même semaine. Une collaboration fructueuse, assurent les organisateurs.