Festivals, fêtes et salons du livre, la passion en partage

Auteur invité - 31.08.2018

Culture, Arts et Lettres - Salons - festival livre salons - passion partage livre - lecture lecteurs auteurs


Chaque année, environ 110 manifestations rythment la vie littéraire en Hauts-de-France. Elles sont portées pour beaucoup d’entre elles par des groupes de militants bénévoles, parfois accompagnées par des professionnels salariés, souvent soutenues par des élus locaux pour qui la culture du livre garde tout son sens.

 



Martin Jarrie, illustrateur, au Rendez-vous Lecture 


 

En accompagnant ces initiatives, l’AR2L Hauts-de-France contribue à renforcer ces espaces d’échanges et de découvertes entre les auteurs et le public, les livres et leurs lecteurs. C’est dans cet esprit qu’est née l’idée d’une charte des événements littéraires en Hauts-de-France. 

 

Au fil des années, les manifestations littéraires sont devenues un maillon essentiel de la chaîne du livre, au carrefour de la diffusion marchande et non marchande. En réunissant pour un moment festif et convivial l’ensemble de l’écosystème du livre (l’auteur, le libraire, l’éditeur, le bibliothécaire, le médiateur...), elles se mettent au service du public, de la littérature et des écrivains afin d’aménager des espaces d’échanges, de rencontres et de conversations.

Aujourd’hui, certaines ont une audience nationale, voire internationale, comme Les Rendez-vous de la bande dessinée à Amiens et contribuent aussi à l’attractivité de leur territoire. D’autres, non moins importantes, s’inscrivent dans une relation de proximité, à l’échelle d’une commune, d’un village. En Hauts-de-France, l’AR2L en recense un peu plus de 110, certaines généralistes, comme le Salon du livre et de la bande dessinée de Creil ou la Fête du livre de Merlieux, d’autres spécialisées dans des genres comme le polar à Lens, la littérature jeunesse à Douai, les littératures du monde à Béthune, la jeunesse à Amiens, d’autres encore tournées vers une thématique particulière comme Colères du Présent à Arras ou Leitura Furiosa à Amiens.

Ces manifestations ne cessent d’innover et de questionner les formes de rencontres : au côté des traditionnelles dédicaces, rencontres, contes, débats, soirées littéraires, tables-rondes ou expositions... on trouve aujourd’hui des lectures-concerts, des lectures dessinées, des projections, des prix littéraires, des rencontres en prison, dans les établissements de santé... autant de propositions qui portent la littérature et la création au-devant de tous les publics. 

 

Accompagner les organisateurs d’événements 


Les compétences nécessaires pour porter un événement littéraire sont nombreuses : connaissance des environnements professionnels de la chaîne du livre, conception et gestion de projet, médiation littéraire, accueil et sécurité du public, organisation et logistique. Afin d’aider les organisateurs, les agences régionales du livre accompagnent depuis de nombreuses années les événements littéraires dans leur projet et leur valorisation en proposant leurs conseils, dans un esprit de solidarité interprofessionnelle.

Annuaires, rencontres professionnelles, guides pratiques, études ont ainsi pu voir le jour. Certains de ces outils sont aujourd’hui des références comme le guide Comment organiser une manifestation littéraire de l’ARL Paca et l’ARALD, ou l’État des lieux des manifestations littéraires en Basse-Normandie réalisé par le CRL Basse-Normandie. 
 

Notre région n’est pas en reste, le Calendrier Fêtes et salons du livre Hauts-de-France impulsé par le CRLL Nord-Pas de Calais, est diffusé depuis 2009 dans la revue Eulalie. Il donne une visibilité globale des événements littéraires du territoire. Le CR2L Picardie a, quant à lui, produit un annuaire en ligne et a mené un état des lieux des Manifestations littéraires sur les départements de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme (2014-2016), dressant un diagnostic général des événements littéraires de la région. 


Rendez-vous de la BD d'Amiens 2018
Rendez-vous de la BD d'Amiens - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

La tendance mise en avant dans cette étude est la croissance du nombre des événements littéraires et en cela elle rejoint les données nationales. Sur les années 2014-2016, 13 manifestations littéraires ont été créées en ex-Picardie. Même si cela peut apparaître comme positif dans une logique d’accès au livre et à la lecture pour tous, la croissance non concertée des événements littéraires entraîne une concurrence entre les porteurs de projets.

En parallèle, les moyens mis en place par les pouvoirs publics ne suivent pas toujours cette croissance, ce qui impacte les budgets, la dimension événementielle et la qualité artistique. Cette concurrence expose au risque d’un saupoudrage des financements qui fragilise les manifestations historiques ayant capitalisé un savoir-faire depuis de nombreuses années. 
 

Vers une charte des événements autour du livre et de la lecture en Hauts-de-France


Pourtant, c’est en encourageant et soutenant partout ces initiatives – à condition qu’elles soient portées par une exigence de qualité – que l’on renforcera l’accès au livre et que l’on consolidera les liens interprofessionnels. Dans cette perspective, l’AR2L Hauts-deFrance anime depuis janvier 2018 un groupe de travail pour l’élaboration d’une charte des manifestations du livre.

Ce comité est composé d’organisateurs, de libraires, d’éditeurs, d’auteurs, de bibliothécaires et d’institutionnels. L’objectif commun nécessite d’établir au préalable un cadre de référence sur les bonnes pratiques, dans le respect des droits et des devoirs de chacun.

La future charte orientera et accompagnera les organisateurs, les élus, les partenaires du livre et de la lecture sur des questions interprofessionnelles comme la rémunération des auteurs, la commercialisation du livre, la médiation littéraire. Elle sera complétée par des outils et des ressources, mis à la disposition de tous. Ces outils prendront la forme de fiches pratiques, de conventions de partenariat types, de plateformes d’échanges de pratiques, de formations... 
 

Au-delà de ces aspects techniques, l’AR2L veillera aussi à favoriser la diversité des projets et l’expression des passions singulières, quelles que soient la taille et l’importance des événements. 
 

Un projet de charte sera présenté aux professionnels de la région en septembre 2018, lors d’un Forum des événements littéraires. Ce temps fort permettra aux organisateurs et aux partenaires des événements littéraires de se retrouver et d’échanger sur cette passion qui les anime tous, partager le plaisir de la lecture ! 

 

Qu’est-ce qu’une manifestation littéraire ? 


On parle parfois de manifestation littéraire, de fête du livre, de salon du livre ou d’événementiel littéraire, mais qu’est-ce qu’une manifestation littéraire ? Il s’agit d’un événement récurrent (annuel ou biennal), limité dans le temps, qui contribue au développement des pratiques de la lecture par différents moyens d’action.

Pour autant, les événementiels littéraires ne sont pas les seuls lieux de rencontres entre auteurs et lecteurs et les uniques agents de diffusion de la lecture. Les bibliothèques, les librairies, les associations de médiation organisent aussi des rencontres et des événements de qualité, dans le cadre d’une programmation tout au long de l’année. 


Julien Dollet
 

en partenariat avec l'AR2L Hauts de France


 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.