Figure du commissaire Maigret, Bruno Cremer est décédé

Clément Solym - 09.08.2010

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - cremer - mort - maigret


Avec 75 romans et près d'une trentaine de nouvelles, le personnage du commissaire Maigret tel que Georges Simenon l'avait inventé - amateur de blanquette de veau et de fumeur de pipe - aura été porté à l'écran par Bruno Cremer, plutôt convaincant...

C'est hier soir que l'agent de l'acteur a annoncé sa mort, des conséquences d'un cancer, alors qu'il avait 80 ans. Les réactions des personnalités et politiques n'ont pas tardé.

Pour le président : « De la 317e section au Commissaire Maigret qu'il immortalise par la force de son charisme, Bruno Cremer a incarné de nombreux rôles qui ont marqué le cinéma et la télévision française, sans oublier de s'illustrer au théâtre, de Shakespeare à Jean Anouilh. »

Évidemment, le ministre de la Culture ne manque pas non plus de souligner la grande perte que représente cet acteur. Et d'ajouter : « Bruno Cremer était, au meilleur sens du terme, un acteur populaire, plébiscité pour la qualité de son jeu comme pour celle de sa personnalité.»


Entre 1991 et 2006, Bruno Cremer fut le commissaire plus de 50 fois pour le petit écran. Il est également auteur d'un ouvrage paru chez Fallois, Un certain jeune homme, en 2000, et lecteur de La légende de Saint Julien l'hospitalier, paru en 2008 chez Frémeaux et Associés.