Films en VOD : des prix trop élevés, une offre trop réduite

Clément Solym - 20.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - films - vod - chiffres


La Hadopi vient de rendre publique son étude sur le marché de la vidéo à la demande. Si les films représentent 65 % des visionnages avec 18,7 millions de transactions en 2010 contre tout juste 4,955 millions en 2007, le développement de ce secteur reste encore bridé par des prix élevés et une offre légale insuffisante.

 

On retrouve finalement pour le cinéma en ligne les mêmes problématiques que pour le livre numérique. Mais les leviers pour agir sur ces marchés sont cependant différents. Ainsi la Hadopi propose, pour les films en ligne, de repenser la chronologie des médias, quitte à accélérer encore le passage de l'un à l'autre, tout en revoyant les prix à la baisse, la moyenne actuelle étant à 4,25 € par film. Pour les films, la VOD représente déjà l'équivalent de 10 % des entrées au cinéma, rapporte l'AFP.