Fin de la série Game of Thrones : George Martin met tout le monde d'accord

Clément Solym - 21.05.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Game Thrones - George Martin - série HBO


« Il est difficile de croire que c’est fini, à dire vrai. » Martin nostalgique ? 10 années après le rendez-vous à Los Angeles qui a conduit à ce déjeuner où David Benioff et D.B. Weiss ont présenté leur projet d’adaptation, le temps a passé. Et comme la fin de la série provoque des remous chez les fans, le romancier prend son clavier – une fois n'est pas coutume.


 

« Je leur avais demandé s’ils savaient qui était la mère de Jon Snow. Heureusement, ils savaient. » C’est ainsi que tout a débuté ou presque. Imaginer alors le succès que la série a connu était difficile : les Emmy Awards, la popularité — qui va de pair avec le piratage — des acteurs inconnus, changés en célébrité… 

« J’imaginais encore moins que je serai en quelque sorte une célébrité moi aussi. Et pour être honnête, je ne sais toujours pas comment cela a pu se produire », poursuit Martin. « Une chevauchée sauvage, c’est le moins que l’on puisse dire. »
 

“La séparation, une douce douleur”


Alors voilà, tout est fini, et vient le temps des souvenirs : « La séparation est une douce douleur, a écrit le Barde. Dans les prochaines semaines et mois, je pourrais publier quelques-uns de mes moments préférés de ce tournage », explique l’auteur. Révélations en perspective, mais aussi, oui, nostalgie.

Or, toute fin est avant tout un commencement. Si David et Dan se tournent vers de nouveaux projets, comme Star Wars, lui, le romancier, reste focalisé sur son univers. « Je suis impliqué dans plusieurs projets de longs métrages, certains basés sur mes propres histoires et livres, certains sur des œuvres venant d’autres créateurs. »

Et puis, il y aura des courts, des adaptations de contes qu’il a à l’esprit, et bien d’autres encore. 
 
« Puis, j’écris. Winter is coming, je vous l’ai dit, il y a longtemps… et il en est ainsi. The winds of Winter est très en retard, je sais, je sais, mais ce sera fait. Je ne dirai pas quand », probablement la seule assurance à laquelle les lecteurs peuvent s’accrocher.

Mais comment tout cela finira ? Sur le même final que celui de la série ? « Eh bien… oui. Et non. Et oui. Et non. Et oui. Et non. Et oui. »



 
Du livre à l’audiovisuel, enchaîne Martin, les médias diffèrent profondément. « Ils ont eu six heures pour cette dernière saison. Je m’attends à ce que mes deux derniers livres remplissent 3000 pages de manuscrits avant d’être achevés. Et d’autres encore, des chapitres et scènes, sont nécessaires, que j’ajouterai. »
 
Bien sûr, il y a ces personnages, qui n’ont jamais eu de vie à l’écran, et d’autres qui sont morts dans la série, mais vivent toujours (en tout cas pour l’instant), dans les livres. « Livre ou série, quelle sera la “vraie fin ? C’est une question idiote. »


Commentaires
Sigh, moi j'attends les BR pour finir la série (vu la note de la fin) j'attendrais une baisse de prix (50€ le prix courant d'une saison D-One, c'est trop). Mon abonnement pour OCS se fera à l'automne (débarrassé de GoT j'espere pouvoir regarder ma série HBO favorite : Veep tranquillou / Warner se serait sympa de sortir l’intégrale Veep en DVD).
C'est vrai qu'il faut respecter les auteurs mais quand son oeuvre le dépasse lui même, un vrai auteur à un devoir de production envers ses lecteurs. Ce n'est ni son cas, ni celui de Rowling, il ont gagner trop d'argent et non pas le respect de leur lectorat !
Un devoir? Non ils n'ont aucun devoir, comme un chanteur n'a pas le devoir de continuer a changer pour faire plaisir a ses fans! Chaque personne est libre de présenter ou pas son travail a son public, ce n'est pas un esclave!
Franchement le final est génial attention spoiler







Plus de trône mais ils trouveront bien une chaise, mieux la selle que Tyrion lui a faite faire ...

Un roi élu.... le plus improbable, le plus fragile, mais le plus intègre de la série, le plus courageux... le moins orgueilleux... vive le final du Thrones et vivement la fin des romans et s'il y a différence ce n'en sera que mieux...

Toute cette folie autour de l'imaginaire rêvons donc, soyons inventifs et être spoiler ça peut être génial
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.