medias

Flammarion s'invite avec sa bibiothèque à Paris plages

Clément Solym - 23.06.2008

Culture, Arts et Lettres - Salons - Flammarion - Paris - plages


Paris plages reste l'un des rendez-vous parisiens les plus convoités des habitants, pour ce moment de détente et de sable offert aux gens de la capitale. Et Flammarion a décidé d'installer de nouveau sur place, du 21 juillet au 21 août sa bibliothèque, au pied du pont Marie, face à l'île Saint Louis.

J'ai lu, Casterman ou Flammarion, les trois maisons seront représentées avec près de 300 ouvrages disponibles pour les mateurs de farniente bibilophagique. Livres, mangas ou BD seront prêtés gracieusement contre une simple pièce d'identité.

Un seul mot d'ordre pour ce mois de présence : « Proposer le meilleur contenu au plus grand nombre ». Tous les jours, nous annonce un communiqué, de 11 heures à 19 heures, on empruntera et lira à loisir, à l'envi et jusqu'à plus soif. Littérature, art et patrimoine, art de vivre et de la vie pratique, jeunesse, médecine (sait-on jamais...), sciences et sciences humaines, Éducation, Poche, BD et humour, tous ces domaines seront mis à disposition du public.

L'an passé, nous explique Flammarion, la politique avait eu le vent particulièrement en poupe, et comme l'initiative de Paris plages avait regroupé presque 3,8 millions de personnes, on espère un mieux. Les 2620 prêts de l'an passé avaient laissé comme un goût d'inachevé.

Rive droite, entre le Louve et le pont de Sully, l'édition 2008 présentera tous les vendredis et samedis soir à 19h30, vous retrouverez des concerts et durant la journée, les éternels hamacs...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.