Flammarion se régale à Paris plages : 7500 emprunts

Clément Solym - 21.08.2009

Culture, Arts et Lettres - Salons - paris - plages - flammarion


La bibliothèque de Flammarion s'était installée sur les bords de Seine pour cette troisième année consécutive, ouvrant ses ouvrages au prêt, pour les curieux et tous ceux qui avaient une petite envie de croquer quelques livres ou BD, tirés du catalogue.

La manifestation qui a pris fin hier, et l'année 2009 montre que l'intérêt a été plus grand encore, puisque l'an passé, 5000 ouvrages avaient été prêtés, et que l'éditeur escomptait bien en refourguer, toujours contre une carte d'identité, 6000 cette année.

Selon les chiffres donnés par Flammarion dans un communiqué on tablerait sur 7500 ouvrages prêtés. « Parmi les livres les plus demandés, les bandes dessinées et les albums jeunesse se classent à nouveau en tête suivi de prêt par les livres d’art, introduits pour la première fois cette année. » Chose amusante, on précise que l'augmentation est donc de 20 % en regard de 2008.

Bon, on va encore nous accuser de mesquinerie, mais si l'an passé, comme nous l'a expliqué Olivier Place, 5000 ouvrages ont été empruntés l'an passé, et que cette année 7500 autres ont transité, les mathématiques nous enseignent que cela ferait plutôt 33 % d'augmentation*.

Contacté, Olivier Place ne nous a pour le momen pas encore répondu. Quant à savoir si l'an prochain, l'emprunt de livres numériques sera possible, « ce n'est pas prévu », nous expliquait-il au début du mois.

Deux éléments supplémentaires nous sont également communiqués par l'éditeur : tout d'abord, quatre titres de la rentrée littéraire sont accessibles via un site dédié. D'autre part « Librio qui fête cette année son quinzième anniversaire, a pu bénéficier d’une excellente visibilité puisque la marque avait édité pour l’occasion le programme de Paris Plages, élément indispensable sur les quais en cette période de l’année ».


*Erratum... Tout le monde aura corrigé, mais la hausse est bien de 50 % et non 33 %. En somme, chez Flammarion, on ne sait pas compter, mais chez ActuaLitté non plus : un partout, balle au centre...