Flash Gordon de retour au cinéma, avec un film d'animation

Antoine Oury - 25.06.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Flash Gordon film animation - Flash Gordon film - Flash Gordon Taika Waititi


Le réalisateur de Thor: Ragnarok, Taika Waititi, a été désigné par le groupe Disney pour prendre les rênes d'une nouvelle adaptation de la bande dessinée Flash Gordon au cinéma. Mais la multinationale pense cette fois à un long-métrage d'animation, que Waititi pourrait écrire, voire réaliser.




Le comic de science-fiction Flash Gordon, créé par Alex Raymond en 1934, devrait prochainement se retrouver animé au cinéma : le groupe Disney, par l'intermédiaire de la Fox, aurait proposé le projet à Taika Waititi, sans que son rôle ne soit encore précisément connu. Waititi a réalisé Thor : Ragnarok en 2017, un film plutôt baroque et psychédélique au sein du Marvel Cinematic Universe.

La bande dessinée Flash Gordon, à la durée de vie particulièrement longue, a déjà été adaptée à plusieurs reprises : le film le plus connu remonte à 1980, réalisé par Mike Hodges, mais principalement resté dans les mémoires pour la bande originale de Queen.


Le choix de l'animation est compréhensible : l'esthétique de la série et son côté space opera assumé pourraient être retranscrits à merveille dans un long-métrage animé. D'autres réalisateurs avaient été approchés, mais pour des longs-métrages en images réelles, cette fois, dont Matthew Vaughn (Kingsman) et Julius Avery (Overlord), rappelle Deadline.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.