Florence Aubenas reçoit le prix Joseph Kessel 2010 pour Le Quai de Ouistreham

Clément Solym - 17.05.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Aubenas - Quai - Ouistreham


La journaliste Florence Aubenas vient de voir son dernier ouvrage publié aux éditions de l’Olivier récompensé par le prix Joseph Kessel 2010. En signant Le Quai de Ouistreham, la journaliste a souhaité nous immerger de façon radicale dans la peau de tous ces précaires au service d’une économique où le profit dicte chaque jour sa loi avec violence et cruauté.

Pour écrire ce livre, Florence Aubenas a choisi d’endosser le costume de ces nouveaux prolétaires. C’est à cette fin qu’elle s’est rendue, de façon anonyme dans le Nord de la France pendant six mois. Aux côtés des travailleuses précaires d’une région sinistrée, elle a pu se rendre compte d’un univers trop souvent caché.

Le livre est déjà un succès de librairie puisqu’il se place en tête des ventes, dans la catégorie essaies et documents, pour le mois d’avril 2010. Florence Aubenas, née en 1961, s’est notamment fait connaître du grand public par sa détention pendant plusieurs mois comme otage en Irak en 2005.

Le prix Joseph Kessel est décerné chaque année par la Société civile des auteurs multimédia (Scam) à un livre qui s’inscrit dans la même lignée que ceux écrits par l’auteur du Lion. Ce prix sera remis à Florence Aubenas lors du prochain Festival « Etonnants Voyageurs », à Saint-Malo, le 22 mai 2010.