Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Foire de Brive : 'Evénement majeur pour l'économie du livre dans la région'

Cécile Mazin - 10.11.2013

Culture, Arts et Lettres - Salons - Brive la Gaillarde - Foire du livre - Alain Mabanckou


La 32e Foire du livre de Brive a connu cette année encore une formidable affluence. Elle fermera ses portes en fin de journée avec le départ du Train du livre « Orient Express » vers Paris. Lancée vendredi soir par Alain Mabanckou, son président dont le discours revigorant sur la langue française a été unanimement salué, cette édition a rassemblé 350 auteurs dont les lauréats des Prix littéraires de l'automne.

 

 

Brive gaillarde foire livre3

 

 

Ainsi, dans les rangs, on comptait Pierre Lemaitre, Prix Goncourt (Au revoir là-haut, Albin Michel), Yann Moix, Prix Renaudot pour (Naissance, Grasset), Léonora Miano, Prix Fémina (La saison de l'ombre, Grasset) et Christophe Ono-dit-Biot, Grand Prix du roman de l'Académie française (Plonger, Gallimard).

 

Rendez-vous est donné pour l'an prochain, les 7, 8 et 9 novembre, à l'occasion de la 33e édition. « Cette Foire du livre est unique. Tous les ans s'invente ici un cocktail étonnant qui a les faveurs du public de Brive, de Corrèze et du Limousin. Des écrivains de tous horizons, des lauréats de Prix littéraires, des premiers romans, des auteurs jeunesse ou BD, qui ont tous en commun de vouloir s'adresser à un large public », explique le député-maire de Brive, Philippe Nauche.

 

Et de saluer la présidence d'Alain Mabanckou, qui cette année aura ouvert la programmation « sur toutes les littératures en français qu'elles viennent de France, de Corée, du Danemark ou d'Afrique [...] ! Les ventes des libraires s'en ressentent : c'est aussi un événement majeur pour l'économie du livre dans notre région ». 

 

Les chiffres de fréquentation ne sont pas encore établis.