Foire de Francfort : événement clé pour auteurs, éditeurs et agents

Clément Solym - 04.10.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - francfort - agent - foire


Les nouvelles opportunités du numérique et la façon dont elles bouleversent le marché, seront des sujets majeurs lors de la Foire de Francfort, à côté d’autres enjeux comme les prix des ebooks, les royalties et le piratage.

« Lors de la foire de l’an dernier, le numérique était sur toutes les bouches, et ce ne sera très certainement pas différent cette année », explique David Young, président du groupe Hachette à Publishing Perspective.


Coûts et ventes de l'ebook

Depuis un certain temps, les agents et les éditeurs sont coincés dans un débat sans fin sur les coûts des ebooks. « Il y a cette controverse comme quoi la publication numérique coûte moins cher que la publication papier », affirme Richard Charkin, à la tête de Bloomsbury UK.

« Bien sûr il y a quelques économies, mais il existe aussi des coûts additionnels. Et les principaux coûts de sélection, l’acquisition et le soutien d’un auteur, le montage, le design, le financement, la vente, la promotion, la collecte de fonds et la distribution retour à l’auteur restent les mêmes ».

Cependant, selon l’agente Clare Alexander de Aitken Alexander Associates à Londres, les chiffres parlent d’eux-mêmes : « Alors que les éditeurs ont annoncé l’augmentation des ventes d’ebooks (…), la plupart des conglomérats ont également annoncé des profits importants. », rapporte Publishing Perspectives.

Royalties

Toujours selon Clare Alexander, la territorialité est plus facile à appliquer dans le numérique que dans le papier, mais de nombreuses entités préfèrent opter pour une édition en anglais seulement. Les éditeurs britanniques réussissent à maintenir leurs exportations en partie parce qu’ils offrent de meilleures royalties que leurs homologues Américains. Pour les ebooks, ils essaient de garder la même position en offrant des royalties plus faibles.

Nouveauté de cette année, la présence d'Amazon comme acteur majeur de l'édition. Le cybermarchand fait ses premieres pas dans le monde de l’édition avec son service Amazon Publishing. Larry Kirshbaum d’Amazon devrait d’ailleurs se rendre à Francfort cette année. La plupart des éditeurs voient cela d’un bon œil, un boost pour le marché qui compte un concurrent de plus.

Mutation de l'ebook

Selon la maison d’édition Penguin, la numérisation des livres entraînera progressivement la disparition du livre de poche, les ebooks étant acheté en premier lieu. Cela ouvre un autre débat sur les types d’ebooks à proposer à l’avenir (ebook enrichi, documenté, etc. ).




Les auteurs, agents et éditeurs connaissent actuellement une pleine phase de transition. Cependant, Tim Hely Hutchison de Hachette UK reste optimiste : « Nous sommes du côté pro-copyright. Nous devrions passer moins de temps à réfléchir à comment se partager le gateau, et plus à combattre ensemble le piratage (…) et je pense qu’il y aura une ambiance de solidarité à la Foire de Francfort cette année. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.