Foire de Francfort : les illustrateurs du monde entier auront leur prix

Joséphine Leroy - 13.07.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Foire Francfort 2016 - Francfort prix illustration - illustrateurs auteurs récompense


La Foire de Francfort a annoncé ce 11 juillet le lancement d’un nouveau prix décerné aux illustrateurs, Le Prix International d’Illustration. Le premier prix est doté de 10.000 €. Les illustrateurs peuvent soumettre leurs candidatures sur la plateforme IlluSalon jusqu’au 14 août. La Foire de Francfort 2016 prendra place du 19 au 23 octobre.​

 

Frankfurt Book Fair 2008

Foire de Francfort de 2008

(Marco Braun / CC BY-SA 2.0)

 

 

Les illustrateurs seront eux aussi, à partir de cette année, récompensés à la Foire de Francfort. « Les récompenses ont pour but d’encourager la créativité des illustrateurs du monde entier, construire un pont pour collaborer sur les contenus de l’industrie du livre et indiquer de nouvelles directions à suivre », expliquent les organisateurs de la Foire dans leur communiqué de presse publié ce 11 juillet. 

 

Il y aura cinq catégories : le prix d’illustration de la couverture, le prix d’illustration d’un livre jeunesse, l’illustration éditoriale, l’illustration scientifique ou l’illustration thématique. Pour cette dernière catégorie, le thème de l’année 2016 sera « Apprendre à vivre ensemble ». 

 

Le jury sera composé d’experts dans l’illustration, l’art, l’édition et les médias tels que l’illustrateur Aljoscha Blau, Andrea Wendt — qui a fondé deux agences d’illustration —, la rédactrice en chef de World of Graphic Desigh Bettina Schulz et d’autres experts. 

 

Ils dresseront la liste d’une quinzaine de nominés pour chaque catégorie. Les sélectionnés seront couronnés par un prix d’or, recevant chacun 2 000 €. Il y aura également deux prix d’excellence pour chaque catégorie. Les deux candidats récompensés recevront 1 000 € chacun. Mais il faudra également désigner un grand gagnant, qui obtiendra la somme de 10.000 €. 

 

Un grand gagnant, cinq prix d’or, dix prix d’excellence et cent dix mentions honorables, voilà le grand programme de ce nouveau prix. 

 

Le fondateur d’IlluSalon, Mingliang Hou, a présenté ce nouveau prix : « La signification de ces récompenses, en termes de valeur et d’effet sur l’industrie globale du contenu — et l’édition en particulier — est assez simple. Tous les aspects de ce Prix International d’Illustration — les pièces extraordinaires qui sont en concurrence, un jury hautement qualifié et expérimenté, un jugement équitable et la récompense par de nombreux prix — en feront un prix de référence par nature. En effet, ces prix seront une grande chance pour l’industrie de l’illustration. » 

 

Juergen Boos, le directeur de la Foire de Francfort, a rappelé la nécessité de récompenser les illustrateurs : « À une époque où le visuel domine partout, l’illustration et le design ont de plus en plus de valeur et prennent davantage d’importance dans la création artistique de beaux livres. Avec le résurgence des livres papier, reconnaître la grande contribution de ces illustrateurs dans le processus de production est encore plus significatif. »

 

Selon lui, la Foire de Francfort est un lieu de rendez-vous traditionnel entre les illustrateurs : « Le Prix International d’Illustration [Global Illustration Award] est un prix unique, qui prend en considération toutes les formes d’illustration, sans distinction de genre, de sujet ou de médium. La Foire de Francfort a toujours été un lieu de rendez-vous essentiel pour les designers et les illustrateurs, et nous sommes donc ravis que ce nouveau prix apparaisse et récompense pour la première fois des lauréats. » 

 

Le Grand prix de l'Illustration

 

En France, un Grand prix de l’Illustration existe depuis 2008. Il récompense un ouvrage qui se distingue par ses qualités esthétique et sa force créative. Cette année, le 9e Grand Prix de l’Illustration a été remis à Emmanuelle Houdard pour son travail sur l’album Ma mère, écrit par Stéphane Servant (éd. Thierry Magnier). Elle succède à 

 

  • 2015 : Michel Gavin pour La Vie Rêvée (éd. du Rouergue) 
  • 2014 : Delphine Jacot pour Les aventures improbables de Peter et Herman ou Le tour du monde en 25 escales (éd. Les fourmis rouges)
  • 2013 : May Ageli pour Des oiseaux (éd. Thierry Magnier)
  • 2012 : Jean-François Martin pour Les Fables d’Ésope (éd. Milan)