Foule à la 31e Foire du livre de Brive, reconnaissance et notoriété

Clément Solym - 11.11.2012

Culture, Arts et Lettres - Salons - Brive - Foire du livre - Erik Orsenna


Inaugurée vendredi par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, en présence de Valérie Trierweiler, la Foire du livre a rassemblé plus de 80.000 visiteurs venus pour des rencontres et des signatures sur les stands des libraires brivistes. Au jeu de l'affluence, c'est l'américain Harlan Coben qui a remporté tous les suffrages tandis que les fidèles Amélie Nothomb, Christian Signol ou Bernard Werber retrouvaient leur public pour de longues séances de dédicaces.

 

 


 

 

Dimanche 11 novembre, en milieu d'après-midi, Philippe Nauche, député-maire de Brive, tirait le bilan de la 31e édition de la Foire du livre de Brive, marquée par une fréquentation en hausse, la présidence d'Erik Orsenna, de l'Académie française, riche de nombreuses rencontres (avec Antoine Gallimard, Isabelle Autissier, Gilles Lapouge, Christian Constant...), débats thématiques (Paroles paysannes, Urgence Mali, Nourrir les habitants de la planète), concert (Jeanne Cherhal Piano Solo), un plateau d'auteurs exceptionnel (Amin Maalouf, Bernard Pivot, Christine Angot, Laure Adler, Pierre Bergounioux, Olivier Adam, Tierno Monémembo), les 20 ans de Charlie Hebdo et l'affrètement de l'Orient-Express pour acheminer écrivains, éditeurs et journalistes de Paris à Brive puis de Brive à Paris.

 

Le public a également plébiscité Florian Zeller, Véronique Olmi, Frédéric Lenoir, Simonetta Greggio, Laurent Binet, Caryl Férey (Prix des lecteurs de la Ville de Brive), Aurélien Bellanger et le dessinateur de bandes dessinées Philippe Geluck, ainsi que les nombreux rendez-vous littéraires avec les lauréats des Prix d'automne : Joël Dicker, Grand Prix de l'Académie Française, Vassilis Alexakis, Prix de la langue française ou encore Patrick Deville, Prix Femina.

 

« Cette 31e Foire du livre nous offre de vraies satisfactions. La première est la réponse, incroyable, du public à notre proposition. C'est peu de dire que la Foire du livre est un événement couru. La halle Georges Brassens comme les différents espaces de rencontres ont fait salle comble, mieux, n'ont pas désempli pendant ces trois journées de manifestation. Les éditeurs sont de la partie et la couverture médiatique est chaque année plus importante. Sur le territoire, cette Foire du livre bénéficie à tous et contribue à la reconnaissance et la notoriété de notre ville, Brive » a conclu Philippe Nauche avant d'annoncer que la prochaine Foire du livre aurait lieu en novembre 2013, la semaine suivant les vacances de la Toussaint.