Francophonie : une jouréne pour la jeunesse arabe

Clément Solym - 17.03.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - journee - internationale - francophonie


Parmi toutes les belles activités littéraires du moment, le 20 mars marquera la journée internationale de la Francophonie. Avec un raccord particulier sur l'actualité, expliquent les organisateurs.

Cette année, c'est en effet la jeunesse qui est mise à l'honneur, et particulièrement celle des pays arabes, où les mouvements sociaux de ces derniers mois ont été particulièrement violents. Dimanche, donc, la jeunesse sera une fois de plus le levain de l'humanité, alors que Paris célébrera cette journée vendredi - dans le cadre de la semaine de la langue française.


L'Organisation internationale de la Francophonie, dont le secrétaire général Abdou Diouf sera aux côtés de Nicolas Sarkozy, pour cette occasion. C'est le secrétaire général qui a souhaité consacrer une journée « à cette jeunesse du monde arabe qui a eu le courage et la volonté de tracer, pacifiquement, la voie de la liberté politique et de l'équité économique et sociale ».

Le français reste aujourd'hui la 9e langue la plus parlée dans le monde - et compterait, selon les chiffres de l'organisation 220 millions de personnes, et plus de la moitié d'entre elles résident en Afrique.

Les 75 États et gouvernements qui composent la francophonie sont ainsi invités à « initier des politiques nationales innovantes et ambitieuses en matière d'éducation, de formation, d'enseignement supérieur, d'insertion professionnelle, mais aussi d'emplois stables et qualifiés ».