Frédéric Mitterrand veut « sortir de l'immobilisme inhérent » au ministère de la Culture

Clément Solym - 13.07.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Frédéric - Mitterrand - ministère


Frédéric Mitterrand ne souhaite pas se mettre de barrières concernant les décisions qu’il sera amené à prendre au sein du ministère de la Culture. Alors qu’il était venu faire une visite au 63ème Festival de théâtre d’Avignon, le nouveau ministre s’est montré éloquent devant les journalistes.

Sur le problème des intermittents du spectacle, il désire tout simplement « être le ministre qui a trouvé la solution »… même s’il admet, par ailleurs, qu’il s’agit là d’un « dossier très compliqué ». Pourtant, dans le même temps, Frédéric Mitterrand avoue ne pas avoir pu encore prendre le temps de se pencher sur ce délicat dossier…

Toutefois, après une série d’entretiens sur ce sujet épineux, le ministre se déclare prêt à conduire une loi d’orientation afin de définir un cadre légal au sein duquel il sera possible d’agir davantage pour les intermittents

Sur la présence et l’enseignement des arts en milieu scolaire, Frédéric Mitterrand ne se montre pas du tout résigné. Même s’il admet qu’il y a une certaine lourdeur à faire bouger le système, il souhaite s’y atteler fortement.