Frédéric Schiffter, Rodrigo Blanco Calderón et Zulma, Prix Rive Gauche à Paris 2016

Antoine Oury - 05.07.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Rive Gauche à Paris - Prix Rive Gauche à Paris 2016 - Frédéric Schiffter livre


Le Prix Rive Gauche à Paris, créé en 2011 par la critique et romancière Laurence Biava, est le seul à récompenser une revue littéraire francophone. Mais il récompense également deux auteurs de roman français et de roman étranger. Les lauréats de cette année ont été dévoilés : Frédéric Schiffter, Rodrigo Blanco Calderón et les éditions Zulma, pour la revue Apulée.

 

Les lauréats ont été élus par un jury de 19 membres, composé uniquement de personnes appartenant au milieu littéraire. Différentes sélections d'ouvrages en lice pour le Prix Rive Gauche à Paris 2016 avaient été proposées entre les mois d'avril et de juin.

 

Les lauréats pour l'année 2016 sont :

 

Catégorie « roman français »

Frédéric Schiffter, On ne meurt pas de chagrin, Flammarion

 

« Le début de ma vie au Sénégal, jusqu'à mes sept ans environ, s'est passé dans une relative insouciance. La réalité alentour sur laquelle, toi, mon père, tu régnais, constituait ce que l'on appelle un monde. Chaque moment du jour et chaque période de l'année obéissait à un emploi du temps cosmique : l'école, les repas, les déplacements, les devoirs, les heures de jeu avec les voisins de mon âge, les week-ends à la plage de N'Gor ou de Popenguine, les grandes vacances en France, le mois d'octobre de scolarité à Biarritz, puis le retour à Dakar chaque début de novembre. Mon enfance tournait sans à-coups, assez heureuse. Le bonheur suppose de ne pas penser et je ne pensais pas. Si tout avait continué ainsi, je n'aurais jamais pensé. En fait, je n'étais pas né. Chaque humain passe par deux naissances. La première, biologique. La seconde, biographique. Ma biographie commence par ta mort, dix ans après ma venue au monde. »

 

Catégorie « roman étranger »

Rodrigo Blanco Calderón, The Night, traduit par Robert Amutio, Gallimard

 

Dans ce roman choral vertigineux, trois personnages prennent la parole : Miguel Ardiles, le psychiatre qui affronte au quotidien la folie, Matías Rye, l'écrivain qui anime un étrange atelier d'écriture, et Pedro Álamo, le publicitaire hanté par les mots et leurs combinaisons infinies. L'une après l'autre, leurs histoires se succèdent et nous poussent jusqu'au bout de la nuit d'une des villes les plus dangereuses au monde, à la recherche des clés d'une effroyable série d'assassinats (l'auteur rend d'ailleurs un formidable hommage à James Ellroy). Parallèlement, entre Caracas, Paris, Prague et Varsovie, The Night nous fait revivre brillamment l'aventure des avant-gardes politiques et littéraires du XXe siècle, leur fougue et leur esprit de liberté. Avec une narration haletante, où chaque récit ouvre une porte sur un nouvel épisode encore plus surprenant, Rodrigo Blanco Calderón offre ici une métaphore inattendue de notre époque. Il est l'un des premiers de sa génération à s'avancer avec succès sur les pistes ouvertes par Roberto Bolaño.

 

Catégorie « revue littéraire »

Apulée, Éditions Zulma

 

Cette nouvelle revue annuelle de littérature et de réflexion initiée par Hubert Haddad s'engage à parler du monde d'une manière décentrée, nomade, investigatrice, loin d'un point de vue étroitement hexagonal, avec pour premier espace d'enjeu l'Afrique et la Méditerranée. C'est autour du nom prestigieux d'Apulée - auteur berbère d'expression latine qui, avec l'Âne d'or ou les Métamorphoses, ouvrit au IIe siècle une extraordinaire brèche de liberté aux littératures de l'imaginaire - que se retrouvent ici écrivains et artistes venus d'horizons divers. Romanciers, nouvellistes, plasticiens, penseurs et poètes des cinq continents auront la part belle pour dire et illustrer cette idée de la liberté, dans l'interdépendance et l'intrication vitale des cultures. Avec ce numéro inaugural, c'est sur le thème des Galaxies identitaires que la revue Apulée entre en scène pour tenter d'en finir avec les enfermements idéologiques, les replis élitistes et les fanatismes aveugles. Et la création et la réflexion ont beaucoup à dire sur les identités. Avec des contributions de : Abed Azrié, Yahia Belaskri, Jean-Marie Blas de Roblès, Julien Delmaire, Mathias Enard, Colette Fellous, Hubert Haddad, Abdellatif Laâbi, Alain Mabanckou, Albert Memmi, Alain Nadaud, Bernard Noël, Sylvain Prudhomme, Jean Rouaud, Boualem Sansal.

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.


Pour approfondir

Editeur : Zulma
Genre : lettres et...
Total pages : 400
Traducteur :
ISBN : 9782843047626

Apulée t.1 ; revue de littérature et de réflexion

de Collectif (Auteur)

Cette nouvelle revue annuelle de littérature et de réflexion initiée par Hubert Haddad s'engage à parler du monde d'une manière décentrée, nomade, investigatrice, loin d'un point de vue étroitement hexagonal, avec pour premier espace d'enjeu l'Afrique et la Méditerranée.

J'achète ce livre grand format à 28 €