medias

Fureur, passion et éléphants : Salammbô à l'honneur dans une exposition inédite

Gariépy Raphaël - 06.11.2020

Culture, Arts et Lettres - - Flaubert Littérature bicentenaire - Exposition Flaubert auteur - Musée des Beaux-arts


À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert, le Musée des Beaux-arts de Rouen propose de revenir sur le mythe de Salammbô. Du 23 avril au 19 septembre 2021, art, littérature, opéra, cinéma, bande dessinée et archéologie seront conviés pour révéler la portée de l’œuvre flaubertienne ainsi que son actualité et son héritage dans l’histoire de la Méditerranée.
 

Au printemps 2021, les Musées Métropolitains Rouen Normandie comptent déployer un vaste programme de célébrations autour du roman flaubertien Salammbô paru en 1862. L’œuvre est présentée comme une « géniale épopée » où fureur, passion, désir, trahisons et éléphants s’entremêlent pour faire voyager le public en terre punique, trois siècles avant J.-C.

Résolument transdisciplinaire, l’exposition se déroule en trois temps. On trouve d’abord les sources sur lesquelles Flaubert a pu s’appuyer, du mythe de Carthage tel qu’on le connaît à travers Didon ou l’histoire des guerres puniques, jusqu'aux débuts de l’archéologie carthaginoise. L’exposition explore ensuite la postérité artistique du roman : la musique, l’opéra et le cinéma seront évoqués à travers les maquettes de décors, les costumes, les affiches et les copies restaurées des captations d’époque. 
Enfin, l’exposition propose d’aborder le développement des recherches archéologiques : des pionniers de l’archéologie punique jusqu’aux fouilles entreprises sous l’égide de l’Unesco, et de faire ainsi écho aux questionnements actuels autour de l’archéologie carthaginoise.

<

>



En conclusion, le reportage du photographe tunisien Douraid Souissi sur la place de Salammbô dans l’espace public tunisien viendra se joindre aux propos de l’universitaire Samia Kassab-Charfi sur l’héritage du roman dans la littérature tunisienne moderne et contemporaine.

L’exposition réunira environ 250 œuvres, objets, images, issues des collections publiques et privées françaises et européennes, dont le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, le Musée national d’art moderne — Centre Pompidou, le musée d’Archéologie méditerranéenne de Marseille, le Cabinet des Médailles de Marseille, les musées de Rouen, Munich et Berlin.

Pour mener à bien cet ambitieux projet, le Musée des Beaux-Arts a choisi de s’associer au Mucem, à Marseille, qui accueillera l’exposition à l’automne 2021, mais aussi à l’Institut national du patrimoine de Tunisie, qui a permis le prêt de chefs-d’œuvre archéologiques émanant du site de Carthage. Le Musée national du Bardo accueillera enfin l’exposition, marquant le retour de Flaubert en Tunisie au printemps-été 2022.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.