GB : un prix pour les critiques littéraires, des crevettes à la clef

Clément Solym - 11.01.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Hatchet - Grande-Bretagne - Prix


En Grande-Bretagne, un nouveau prix de littérature récompense les meilleurs critiques littéraires de l'année. Le liste des finalistes a été annoncée mardi. 

 

Le prix Hatchet Job of the Year (le démolissage de l'année, Hatchet signifiant littérallement "Hachette") souhaite récompenser la critique « la plus en colère, la plus drôle et la plus tranchante » publiée dans un journal ou un magazine en 2011.

 

 

 

Mardi, la liste des huit finalistes a été annoncée. Parmi eux : Mary Beard du Guardian pour sa critique du livre Rome écrit par Robert Hughes et le verdict de Leo Robson du New Statesman, sur l'ouvrage de Rachel Bradford Martin Amis : la biographie, qui écrirait « spectaculairement mal sur des écrits spectaculairement bons ».

 

La coéditrice de Omnivore, Fleur Macdonald, a expliqué à AP que l'objectif n'était pas de récompenser des critiques gratuitement méchantes, mais de « célébrer des critiques qui sont bien écrites, qui ont un point, qui sont pertinentes et aussi divertissantes. »



 

Le prix, organisé par The Omnivore, sera remis le 7 février. Le vainqueur sera désigné par un jury composé du biographe D.J. Taylor, de la journaliste Suzi Feay, de Rachel Johnson et de Sam Leith.

 

Humour anglais ou pas, le vainqueur pourra recevoir des plats de Potted shrimp, traditionnel outre-Manche, pendant une année entière, de la part du sponsor du Prix, un poissonnier.