Générations Connectées : Conférences, activités et distribution gratuite de livres numériques

Clément Solym - 07.03.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - générations - connectées - casilli


Sur le site officiel de la mairie d’Issy-les-Moulineaux, on peut trouver le programme détaillé des rencontres « Générations Connectées ». Instaurées en 2009 par l’espace socio-culturel d’animations et loisirs de Vanves : Le Cube et L’escal, ces manifestations ont pour but de réunir toutes les générations autour du numérique.

Des ateliers d’éveil au mwultimédia et aux jeux vidéos pour les enfants à partir de 18 mois, jusqu’aux initiations à la Wii pour les séniors en passant par des conférences sur les réseaux sociaux ou les logiciels libres et des séances de jeux en réseau, il y en aura pour tous les goûts.

Entre mille autres questions passionnantes et très actuelles, on y parlera de lecture numérique, notamment le mardi 22 mars, où aura lieu une initiation à l’iPad (de 13h30 à 14h30 au Cube) et surtout une conférence d’Antonio Casilli : « Liaisons numériques : vers une nouvelle sociabilité? » à la médiathèque d’Issy, à 20h30.

Le sociologue et chercheur spécialiste des usages numériques, Antonio Casilli est l’auteur d’un ouvrage publié en version papier et digitale : Les liaisons numériques : vers une nouvelle sociabilité (Seuil, 2010), où il s’intéresse à l’influence des nouvelles technologies numériques sur le lien social.

La mairie d’Issy-les-Moulineaux profite de cette conférence pour mettre en place un système de valorisation de l’ouvrage numérique. Ainsi, les personnes qui assisteront à la conférence de Casilli se verront remettre un code qui leur permettra de télécharger gratuitement la version numérique des Liaisons numériques.

La médiathèque en profite pour rappeler que ceux qui ne possèdent pas de lecteur de livres numériques peuvent en emprunter directement dans leurs locaux, la ville mettant à disposition le prêt de tablettes pour une durée de 24 jours, depuis plusieurs années déjà.

Comme l’affirme IDBook, il s’agit là d’une « belle manière de prolonger la promotion d’un livre et d’inciter à la lecture numérique ». Le rendez-vous est pris !