Gogol à l'honneur au musée de Moscou

Louis Mallié - 08.04.2014

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Gogol - Moscou - Ukraine


Le musée de Moscou accueillera une exposition portée sur le voyage en Italie du célèbre écrivain russe Nicolas Gogol en 1843. L'occasion de redécouvrir comme l'écrivain russe, d'origine ukrainienne a traversé l'Europe, terre qu'il affectionnait, mais dont il préférait les régions italiennes, et tout particulièrement Rome.

 

 

Niolas Gogol peint par Fyodor Moller,

domaine public

 

L'exposition est divisée en deux parties : son voyage pour traverser la Russie, et sa marche à travers Rome. L'année 1843, année de la publication du Manteau, est l'année la plus étudiée  de la vie de l'écrivain. Les visiteurs auront même l'occasion de voir exposées deux lettres restaurées rédigées de la main de l'écrivain. 

 

Organisée en partenariat avec la galerie Podeba, l'exposition ouvrira ses portes de demain au 28 avril. Ce fait en apparence innocent, prendra sûrement une tournure inattendue si l'on considère que Gogol était… ukrainien. D'expression russe, il a d'ailleurs écrit les Nouvelles Ukrainiennes, recueil de nouvelles sur l'âme populaire de sa terre natale, et plus connu sous le nom Les Soirées du hameau.

 

Une façon de rappeler qu'une partie de l'Ukraine serait bien russe ? Il serait bien hasardeux de l'avancer, et peut-être tout ceci n'est-il qu'une coïncidence - ou une plaisanterie. Après tout, Nicolas Gogol n'était-il pas né un 1er avril ?




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.