Goncourt du premier roman : l'Académie effeuille

Clément Solym - 11.01.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - goncourt - premier - roman


Ils sont sept. Et pour chacun, un point commun : c'est leur premier roman. L'an passé, c'est le livre de Laurent Binet, HHhH, paru chez Grasset qui avait été primé. Pour cette année, les paris sont lancés.

L'Académie Goncourt, qui compte désormais un nouveau membre, en la personne de Régis Debray, a dévoilé, à la fin de son repas, ou presque, la liste des écrivains concourant pour le Goncourt du premier roman.

Pas de chichis, la voici :
  • Anne Berest pour "La fille de son père" (Seuil)
  • Emilie Devaux pour "A l'attention de la femme de ménage" (Stock)
  • Hélène Grémillon pour "Le Confident" (Plon)
  • Denis Grozdanovitch pour "La secrète mélancolie des marionnettes" (L'Olivier)
  • Thomas Heams-Ogus pour "Cent seize Chinois et quelques" (Seuil)
  • Mikael Hirsch pour "Le Réprouvé" (L'Editeur)
  • Isabelle Monnin pour "Les vies extraordinaires d'Eugène" (JC Lattès)
Et le grand vainqueur sera connu en février...

Chose intéressante, et à plus d'un titre, on retrouve Mikael Hirsch dans la liste pour son livre, malheureusement éliminé du Femina.

Vous pouvez suivre son blog OMICRoN, à cette adresse.